Gala Sport-Hommage: célébrations sur fond d'inquiétude

Le président de Sport-Hommage, André Beauchesne (à l'avant),... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président de Sport-Hommage, André Beauchesne (à l'avant), estime que le budget de l'organisme a été amputé de 3000 $, ce qui le forcera à tenter de dénicher de nouveaux partenaires afin d'assurer la continuité du gala, qui souligne l'excellence sportive dans la région. Derrière lui, le représentant de Desjardins Pierre-Louis Jacob ainsi que les présidents d'honneur de la 33e édition, Gilles et Jocelyne Bourassa de même que Denis Morel.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) L'annonce des finalistes du gala Sport-Hommage Mauricie est habituellement un moment des plus heureux pour les athlètes de la région, autant au niveau élite que pour la relève. Mais cette année, les organisateurs montraient une certaine inquiétude. C'est que le budget a été amputé de 3000 $ à la suite de la décision du gouvernement libéral de sabrer dans les Conférences régionales des élus.

Ce manque à gagner ne devrait pas toucher la cérémonie cette année, puisque 11 000 $ seront remis en bourses aux meilleurs athlètes de calibre international, canadien et québécois. Mais dès l'an prochain, il faudra trouver des solutions si l'organisme espère venir en aide aux talents de la région.

«Depuis des années, on déposait un dossier et c'était une subvention récurrente. On trouve ça inacceptable d'être les victimes de ça. Ça fait partie d'une cagnotte que le gouvernement dédie aux régions. On se demande pourquoi, du jour au lendemain, on se ferait couper les vivres. Les grands perdants, ce sont les bénévoles, mais surtout les athlètes qui se défoncent de manière quotidienne», plaide le président André Beauchesne.

Ce dernier ajoute que même la subvention que remettait le député provincial de Trois-Rivières est en baisse elle aussi. Beauchesne s'est tourné vers Québec afin de tenter de sauver les meubles.

«Du côté du ministre régional, nous n'avons pas nécessairement les montants qu'on avait. Nous sommes coupés dans les deux sens. Nous avons lancé un appel au ministre (Yves) Bolduc. Je lui ai écrit personnellement pour, du moins, ne pas tout perdre. Nous aimerions récupérer une partie du gâteau.»

Si la Corporation Sport-Hommage faisait déjà appel à l'entreprise privé et à la communauté afin d'amasser des fonds, la recherche de commanditaires sera au centre des priorités de l'organisme.

L'entente qui lie l'organisme au mouvement Desjardins prend fin cette année et des discussions en vue d'un possible renouvellement sont à prévoir. Sport-Hommage Mauricie a aussi reçu cette année un don de 2500 $ de la part des anciens actionnaires du club de golf Du Moulin, ce qui a permis de boucler le budget.

Une approche sera également effectuée du côté de l'Unité régionale du loisir et du sport du Centre-du-Québec, puisque les athlètes habitant au nord de l'autoroute 20 sont éligibles.

Un 33e anniversaire

Le gala Sport-Hommage Mauricie se tiendra cette année le 17 janvier à Espace Shawinigan. Le comité de sélection a dû évaluer 110 dossiers de candidatures, le deuxième résultat en importance depuis 2004, et 19 prix Desjardins seront remis, dont une nouveauté cette année, le titre d'athlète senior par excellence. L'événement sera d'ailleurs sous la présidence d'honneur de deux vénérables du sport mauricien, la golfeuse Jocelyne Bourassa et son frère, le bâtisseur Gilles.

«Je suis contente d'être avec mon frère Gilles. Ici (en Mauricie), je suis connue comme sa soeur, mais il est connu comme mon frère partout ailleurs au Québec», a-t-elle dit, non sans rire.

Des coups de chapeaux seront envoyés à trois sportifs évoluant au niveau professionnel et ayant connu une forte année, soit le pilote Louis-Philippe Dumoulin, champion NASCAR Canadian Tire, le boxeur Mikaël Zewski, champion NABF, et le préposé à l'équipement du Canadien de Montréal, Pierre Gervais, qui a fêté, en début de saison, son 2500e match avec le club.

Les 25 ans du programme Sport-études de l'Académie les Estacades et du Tournoi de hockey atome de Sainte-Anne-de-la-Pérade seront aussi soulignés, tout comme les 75 ans de la Ligue de baseball rural de la Mauricie. Quant à eux, Martin Gélinas, Roland Lacoste et le regretté Gaston Fortin feront tous leur entrée au Temple de la renommée de la Mauricie.

Athlète masculin de niveau québécois

> Olivier Courchesne (Canoë-kayak)

> Victor Désaulniers (Canoë-kayak)

> William Gagnon (Athlétisme)

> Anthony Pépin (Judo)

> Edmond Roy (Triathlon)

> Luc Sicard (Tennis de table)

Athlète féminin de niveau québécois

> Jade Custeau (Athlétisme)

> Marie-Ève Gélinas (Tir à l'arc)

> Léa Lou Giguère-Létourneau (Judo)

> Anne-Sophie Lavoie-Parent (Canoë-kayak)

> Mia Bleu Voua (Athlétisme et basketball)

Athlète masculin de niveau canadien

> Pavlos Antoniades (Triathlon)

> Marc-Alexandre Gagnon (Canoë-kayak)

> Raphaël Gladu (Baseball)

> Simon Kean (Boxe)

> Olivier Gobeil-St-Amand (Judo)

Athlète féminin de niveau canadien

> Mary-Sophie Harvey (Natation)

> Andréanne Langlois (Canoë-kayak)

> Caroline Lapierre-Lemire (Natation)

> Audrey-Anne Le Sieur (Tir)

> Sophie Vaillancourt (Judo)

Athlète masculin de niveau international

> Pierre-Marc Doyon (Triathlon)

> Gabriel Beauchesne-Sévigny (Canoë-kayak)

> Indrik Trahan (Planche à neige)

Athlète féminine de niveau international

> Elissa Alarie (Rugby)

> Alix Renaud-Roy (Judo)

> Laurence Vincent-Lapointe (Canoë-kayak)

Athlète ayant un handicap (OSQ)

> Jean-Sébastien Auger (Athlétisme)

> Guillaume Bénard (Athlétisme)

> Jessica Clément (Athlétisme)

Athlète senior par excellence

> Nicole Branchaud (Natation)

> Alain Deschênes (Triathlon)

> André Naud (Course à pied)

Entraîneur de développement par excellence

> Martin Marcotte (Tennis de table)

> Gérard Michaud (Tir)

> Kathleen Rudisel (Gymnastique)

Entraîneur par excellence

> Éric Bédard (Patinage de vitesse)

> François Noël (Judo)

> Mathieu Pelletier (Canoë-kayak)

Officiel par excellence

> Maxime Bellavance (Soccer)

> Anne-Élisabeth Carrier (Gymnastique)

> Guillaume Labonté (Hockey)

Bénévole par excellence

> Gaétan Bergeron (Biathlon)

> Joanie Bourque (Multi-sports)

> Gérard Michaud (Tir)

> Patrick Pratte (Vélo de montagne)

Administrateur par excellence

> Sylvie Pronovost (Biathlon)

> Michel Sévigny (Tir à l'arc)

Équipe mineure par excellence

> Collège Marie-de-l'Incarnation juvénile féminin (Basketball)

> K-4 midget masculin (Kayak)

> École secondaire des Pionniers (Soccer)

> Les Estacades benjamine féminin (Volleyball)

Équipe par excellence

> Laurence Vincent-Lapointe et Sarah-Jane Caumartin (Canoë-kayak)

> Bigfoot de Saint-Léonard-d'Aston (Hockey)

> Marc-Alexandre Gagnon et Charles-Antoine Girouard (Kayak)

Événement par excellence de niveau régional, interrégional ou québécois

> Championnat provincial scolaire de cheerleading

> Deuxième sélection provincial de gymnastique division 2

> Festival de ringuette

Événement par excellence de niveau interprovincial, canadien ou supérieur

> Défi soccer Énergie de Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer