Les Cataractes renversent le Drakkar 7-4

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Pointé du doigt à plusieurs reprises depuis le début de la saison dont pas plus tard que jeudi, l'avantage numérique des Cataractes s'est montré sous son meilleur jour vendredi soir. Face à un Drakkar indiscipliné, les hommes de Martin Bernard ont touché la cible à quatre reprises sur le jeu de puissance, en route vers un gain de 7-4 enregistré devant 2500 personnes au Centre Gervais Auto.

Gabriel Slight a été le principal animateur de la soirée, avec un truc du chapeau. Le gros ailier shawiniganais en a marqué deux en avantage numérique, stationné dans l'enclave, alors que ses coéquipiers se concentraient à amener le plus de rondelles possible au filet, une recette simple aussi vieille que le hockey... que les Cataractes n'utilisaient pourtant pas beaucoup depuis le début de la saison. «Le réveil du jeu de puissance, il est dû à une nuit blanche», souriait Bernard au terme du match. «On a eu des réunions productives avec les gars ce matin, ils ont acheté notre plan. En faisant de petits ajustements et en profitant d'une meilleure exécution, on a été en mesure de tirer plus souvent.»

Les Cataractes vont compléter cette rude séquence de trois matchs en moins de 48 heures en rendant visite aux Olympiques à Gatineau samedi après-midi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer