Du renfort de qualité à l'UQTR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La pause du temps des Fêtes approche dans le hockey universitaire canadien et Marc-Étienne Hubert a décidé d'offrir à ses Patriotes un cadeau avant le temps. Il a recruté Jérémy Beaudry et Mathieu Gagnon, deux défenseurs ayant évolué dans l'ECHL.

Dans le cas de Beaudry, après un passage de 152 parties dans la LHJMQ, il a amorcé la saison avec le Beast de Brampton, avec qui il a joué quatre matchs avant de quitter le navire. Puisqu'il s'agissait de sa première saison dans le hockey professionnel, il pourra rejoindre les rangs des Patriotes dès le 1er janvier.

«C'est un gars qui peut nous apporter beaucoup d'offensive. Il a amélioré son jeu d'ensemble l'année dernière au Cap-Breton avec Marc-André Dumont. Il pourra nous offrir de la profondeur à l'arrière, parce qu'on ne veut pas que tout repose sur les épaules de Martin Lefebvre et Mikaël Langlois.

À sa dernière saison dans le circuit Courteau, avec les Screaming Eagles, Beaudry a cumulé 53 points en 60 parties.

L'arrivé de Gagnon avec le club en vert et orange devra toutefois attendre à la campagne 2015-2016, puisque l'ancien arrière des Saguenéens de Chicoutimi a disputé l'entièreté de sa dernière saison aux États-Unis, dans l'ECHL et la défunte Ligue centrale de hockey. Hubert savait toutefois sur qui il jetait son dévolu en faisant signe à Gagnon, puisqu'il l'a dirigé à Chicoutimi.

«C'est un gros travaillant qui peut être utilisé dans plusieurs facettes. C'est un joueur qui a un excellent bagage et beaucoup de millage, surtout en séries éliminatoires. Il a participé à une finale, ainsi qu'à deux carrés d'as.»

Derniers matchs à domicile

Si l'arrivée future de Beaudry et Gagnon permettra à l'UQTR de garnir sa ligne bleue, cette nouvelle profondeur ne viendra pas assez rapidement pour Hubert, qui sera privé de ses deux meilleurs défenseurs, Martin Lefebvre et Olivier Hotte, ce week-end. Les deux se sont blessés au bas du corps lors de l'entraînement de mercredi.

Les Trifluviens devront donc redoubler d'ardeur lors de leur affrontement de ce soir contre les Gryphons de Guelph et de demain face aux Mustangs de Western. Il s'agira des deux dernières sorties des Patriotes sur leur glace avant la pause du mois de décembre.

Si les Gryphons, derniers dans la division Ouest, représentent une cible facile, les Mustangs seront plus coriaces, samedi après-midi.

«Il faut leur faire attention, ils ont battu McGill 3-0 il y a deux semaines, souligne l'entraîneur. Nous n'avons pas la chance de les voir souvent, mais c'est un bon programme.»

La dernière visite des Mustangs au Colisée remonte à 2010 lors du match de la médaille de bronze. En avance 4-2 avec 1 min 31 s à faire au match, les visiteurs avaient laissé les Patriotes revenir de l'arrière en 31 secondes pour s'incliner 5-4.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer