Le verre à moitié plein des Diablos

Laurie Pelletier et les Diablos n'ont pas été... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Laurie Pelletier et les Diablos n'ont pas été en mesure de demeurer invaincues dans la Ligue de basketball collégial division 1

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pas facile de perdre contre l'une de ses plus grandes rivales à domicile. Ça l'est encore moins quand l'équipe affiche un taux d'efficacité de 17 % sur les tirs. Mais les Diablos ne baisseront pas les bras, en dépit de cette défaite de 47-38 subie contre les Dynamiques de Sainte-Foy, samedi devant une belle foule au pavillon des Sciences du Cégep de Trois-Rivières.

«Il faut voir ça des deux côtés de la médaille, avance l'entraîneur Faisal Docter. D'un côté, c'est incroyable d'avoir arrêté Sainte-Foy à 47 points. Mais la statistique qui fait mal, c'est le fameux 17 %. Quand même, je suis prêt à dire qu'il y a plus d'éléments positifs que négatifs à retenir.»

Comme la prestation de Carolanne Croteau en défensive. Cette dernière a su maîtriser les meilleures joueuses adversaires, dont Laurie Marchand, considérée comme une des plus dominantes dans le circuit collégial de division 1. «Elle accomplit une job extraordinaire, c'est une vraie leader pour nous.»

Première défaite

Les Diablos (3-1) ont donc perdu un premier match cette année, ce qui les fait glisser au troisième rang du classement général sur neuf formations. Elles recevront Édouard-Montpetit (1-3) dimanche prochain. Ça leur donne beaucoup de temps pour soigner leur jeu offensif à l'entraînement.

«Sainte-Foy a bien exploité nos faiblesses, chose que les autres clubs n'avaient pas réussi à faire depuis le début de la campagne. Mais perdre de cette façon, en novembre, c'est pas mal moins pire qu'au printemps. C'est le message que j'ai lancé aux filles dans le vestiaire en fin de soirée, car les mines étaient assez basses. Pourtant, si on m'avait dit il y a quelques semaines que nous aurions une fiche de 3-1 après nos quatre premières rencontres, j'aurais dit Génial! Où est-ce que je signe?»

Autres résultats

Dimanche au pavillon des Sciences, en division 3 cette fois, les Diablos (1-1) ont baissé pavillon 62-52 contre Limoilou (3-0).

En division 2, les équipes des Diablos connaissent aussi du succès. Bénéficiant d'une semaine de répit, les deux formations féminine et masculine présentent des dossiers identiques de 3-1, ayant perdu leur seul duel contre les représentants de Lennoxville. Ça va un peu moins bien pour les Électriks, qui tentent toujours de savourer un premier gain.

Les garçons des Dragons du Collège Laflèche, en division 3, dominent le classement de leur circuit regroupant 13 clubs (3-0). Les Diablos jouent pour ,500, après avoir baissé pavillon 57-51 contre leurs rivaux trifluviens il y a une semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer