Samedi noir pour les équipes régionales de football

Les Vikings de Champagnat ont remporté la finale... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Vikings de Champagnat ont remporté la finale en football à huit aux dépens des Cowboys, dimanche après-midi à La Tuque.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Estacades, le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph et les Gothics de l'école secondaire des Pionniers avaient tous la chance d'atteindre la finale provinciale de football, samedi. Les trois formations ont toutefois raté leur objectif.

Malgré une performance plus convaincante en deuxième demie, les Estacades se sont inclinés par la marque de 29-14 face aux Cactus du Collège Notre-Dame.

La partie a mal commencé pour l'institution du secteur Cap-de-la-Madeleine, qui tirait de l'arrière 14-0 à la mi-temps. Dans le but de provoquer des choses, l'entraîneur François Dussault a tenté un botté court dès le retour au jeu, que sa troupe est parvenue à récupérer, sans toutefois en profiter.

Les deux formations se sont échangé les majeurs en deuxième demie, si bien que les Estacades ont réduit l'écart à 29-14 avec moins de deux minutes à jouer. Encore une fois, le botté court a été recouvert par les Trifluviens, qui se sont rendus à la ligne de six verges de l'adversaire. Un échappé a alors mis fin à leurs espoirs.

«Nous avons manqué d'opportunisme, mais c'était un bon match. C'est dommage parce qu'en allant chercher le botté court, tout était permis», rappelle Dussault.

Ce dernier souligne toutefois les pas de géants accomplis par son équipe cette saison. «Je ne suis jamais satisfait à 100 %, mais les gars se sont dépassés. Nous avons remporté notre première victoire en éliminatoires, deux ans après avoir fait le saut en division 1. Il y a beaucoup de positif.»

Rien ne roulait pour le Vert et Or

Le Vert et Or du SSJ tentait lui aussi d'atteindre la finale provinciale juvénile en division 1-b, en se mesurant aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Une défaite de 46-8 a bouclé une journée à oublier pour les adolescents d'Hugo Gélinas.

«Il n'y a rien qui roulait pour nous. La compagnie d'autobus nous a oubliés. Nous sommes arrivés avec une heure de retard. En plus, dès le premier jeu, nous avons perdu Marc-Antoine Lemay. Ça nous a fait mal, parce que c'est lui qui fait les ajustements en défensive. Le moral des gars a été affecté un peu.»

Gélinas a louangé le CCL, dont la préparation ne faisait pas de doute. Le désir du Vert et Or d'arrêter le jeu au sol des Dynamiques a donné des ouvertures pour la passe, et les locaux en ont profité.

Le pilote est toutefois très optimiste pour la suite des choses en 2015. «Nous avons 30 gars qui reviennent l'an prochain, dont 16 partants qui ont vu beaucoup de terrain et d'expérience. Les attentes seront grandes.»

Le SSF trop fort

Les Gothics des Pionniers avaient la lourde tâche de se mesurer au Blizzard du Séminaire Saint-François dans la catégorie cadet, une équipe qui, sur papier, leur était bien supérieure. La logique a été respectée dans cet affrontement qui s'est conclu par la marque de 47-6.

«Nous avons bien parti le match. Mais par la suite, il y a eu des ballons échappés et de mauvaises remises qui ont mené à des revirements. Il aurait fallu un match parfait. Nous avons fait tout ce qui était possible. Mais nous n'étions pas si loin. Je ne crois pas que nous avons été déclassés», a souligné l'entraîneur Jimmy Thompson.

Champagnat au stade Diablos

Les Vikings de Champagnat joueront la dernière rencontre de leur saison au stade Diablos samedi prochain. Les Latuquois ont mérité l'honneur de représenter leur région en football juvénile à huit grâce à une victoire durement acquise de 27-19, sur leur terrain contre les Cowboys du regroupement Paul-Le Jeune¿Du Rocher.

Champagnat a gagné ses quatre matchs contre les Cowboys cet automne.

Finalement, dans la ligue de football juvénile à 12 de la Mauricie (division 2-b), les Jaguars (Des Chutes¿Val-Mauricie) ont perdu 34-7, à Drummondville, contre La Poudrière.

Avec la collaboration de Louis-Simon Gauthier

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer