Du baseball senior élite à Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Plus d'un an après la disparition des Aigles seniors de Trois-Rivières, la Ligue de baseball majeur du Québec est de retour en Mauricie.

Le conseil de ville de Shawinigan a officialisé, tard lundi soir, le déménagement des Constructions FGP de Montréal vers Shawinigan, où l'équipe du circuit senior s'établira à compter de l'an prochain.

Le porteur du projet est Jean-François Daneault, qui rêvait depuis plusieurs années d'attirer un club de ce calibre de jeu dans la deuxième ville en importance de la région.

Si son projet d'il y a sept ans a avorté pour diverses raisons, le tout s'est matérialisé dans cette deuxième tentative. «Je suis en train de m'entourer des bonnes personnes pour mener le projet à terme. Que ce soit pour les joueurs ou les gens du marketing et du conseil d'administration, je dirais que ça chemine rapidement», admettait avec enthousiasme l'ancien porte-couleurs des Aigles, hier en après-midi, quelques heures avant que l'arrivée du club ne soit confirmée par le maire Michel Angers et son équipe.

Le président de la LBMQ, Daniel Bélisle, avait rencontré le premier magistrat, à la fin de la dernière semaine, en compagnie de Daneault. Le repêchage de la ligue étant prévu pour samedi, le nouveau groupe ne perdra pas de temps avant de passer à l'action.

«L'équipe de Montréal n'attire pas beaucoup de partisans, le club bat de l'aile. Ça tombe bien, car un produit comme le baseball senior élite, ça manque à la région ainsi qu'à Shawinigan», selon Daneault.

Diaspora

La dissolution des Aigles seniors, l'ancien Vertdure, a forcé des bons joueurs de la Mauricie à s'exiler afin de poursuivre leur carrière. Plusieurs d'entre eux pourraient être intéressés à joindre les rangs de Shawinigan. «Il y a du talent en région. Dès l'an un, nous serions en mesure d'être très compétitifs.»

Daneault a déjà approché des commanditaires en plus d'avoir discuté avec des personnes attachées au baseball mineur. En ce qui a trait au terrain de Shawinigan-Sud, il répondrait aux normes fixées par la LBMQ.

«Il faudra sûrement ajouter un enclos des releveurs de chaque côté du terrain, monter un peu la clôture et mettre un filet rigide. Sinon, ce stade est parfait!»

Avec Saint-Jean-sur-Richelieu

Si Montréal déménage ses pénates en Mauricie, les Guerriers de Granby font la même chose, mais du côté de Saint-Jean-sur-Richelieu cette fois.

Selon un communiqué émis par la ligue, tard lundi soir, ces deux transferts découlent du fait que les deux formations connaissaient des difficultés. «Baseball Granby ne voulait plus opérer la franchise tout comme les gens qui s'occupaient de celle de Montréal, explique le président Daniel Bélisle. La ligue a repris les deux équipes et nous avons trouvé des gens et des villes qui sont fières de nous accueillir.»

Un concours sera organisé à Shawinigan afin de trouver un nom à cette équipe, dont l'arrivée sera certainement saluée par plusieurs intervenants du baseball régional.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer