Triste spectacle au Centre Bell

Josh Jooris, un ailier recrue de 24 ans,... (Photo: PC)

Agrandir

Josh Jooris, un ailier recrue de 24 ans, a réussi son premier doublé dans la LNH hier aux dépens de Carey Price.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Montréal

On doute que ça ait à voir avec le changement d'heure, mais le Canadien a joué comme si son horloge interne était déréglée. Au retour de son périple dans l'Ouest canadien, le Tricolore a connu une piètre performance, en s'inclinant 6-2 face aux Flames de Calgary, qui avaient des allures d'aspirants à la Coupe Stanley.

«Dans cette ligue, si tu n'es pas prêt à compétitionner tu n'as aucune chance, a affirmé l'entraîneur Michel Therrien. Ce soir, nous n'étions pas prêts.» Therrien a ajouté que c'était dur à accepter et qu'il n'avait pas d'explication à fournir.

Les Flames ont été dominants au Centre Bell, comme ils l'avaient été chez eux lors du duel de mardi entre les équipes. Sauf que cette fois, leurs efforts ont été récompensés, et ils ont vengé l'échec de 2-1 que Carey Price leur avait fait subir.

Le numéro 31 n'a pas pu répéter ses exploits face au bombardement de 35 tirs. Son opposant Jonas Hiller a eu la tâche beaucoup plus facile, en étant mis à l'épreuve 20 fois.

Josh Jooris, un ailier recrue âgé de 24 ans, a réussi son premier doublé dans la LNH. Markus Granlund, Curtis Glencross, Lance Bouma et Mark Giordano ont été les autres marqueurs des Flames (7-4-2). Le défenseur TJ Brodie a amassé trois aides, alors que Johnny Gaudreau et Jiri Hudler en ont obtenu deux chacun.

Max Pacioretty et Lars Eller ont assuré la réplique du Canadien (8-3-1), qui a encaissé une deuxième défaite d'affilée. Il est à souhaiter qu'il reviendra vite à l'heure normale de l'Est.

Pire que pire...

Le CH a l'habitude des lents débuts de match cette saison, mais dmanche il a été carrément pitoyable. Les Flames ont eu l'avantage 19-4 dans les tirs, imaginez, pour prendre les devants 2-0. C'était déjà la dixième fois en 12 rencontres qu'on cédait le premier but.

«Nous devons trouver le moyen de prendre l'avance, surtout chez nous, a acquiescé Therrien, en évoquant la préparation individuelle comme étant problématique. Nous nous faisions un point d'orgueil dans le passé de commencer les matchs très fort, mais on ne voit pas ça cette saison.»

«Nous voulions poursuivre sur la même lancée que lors du match à Calgary, a indiqué l'entraîneur des Flames, Bob Hartley. J'ai dit aux joueurs que si nous affichions la même intensité, nous pourrions avoir le dessus. C'est ce qu'ils ont fait et même mieux encore parce que nous avons obtenu deux buts.»

Il est vrai que la perte temporaire d'Alex Galchenyuk, qui a retraité au vestiaire après sa première présence, a contraint Therrien à jouer au yo-yo avec les trios. Mais ce n'est pas une excuse pour le manque de combativité généralisé.

Faire face à la musique

P.K. Subban a parlé d'une soirée à oublier, «mais pas complètement parce qu'on ne peut tout de même pas balayé toutes les défaites humiliantes du revers de la main».

«Les choses n'iront pas toujours bien, a-t-il philosophé. On doit se retrousser les manches et se présenter à la séance d'entraînement de lundi dans de bonnes dispositions. Nous devrons être prêts à jouer (demain) parce que nous affronterons une équipe qui n'est pas piquée des vers (Chicago).»

«Nous sommes en bonne position au classement, mais nous devons être meilleurs, a averti Plekanec. Nous nous compliquons la vie avec nos lents débuts de matchs. Ce serait une histoire différente si nous parvenions à marquer les premiers.»

Pacioretty a jugé plus sévèrement la contre-performance des siens. «Nous n'avons pas égalé l'intensité des Flames. Nous savons qu'ils travaillent avec acharnement. Ils nous ont dominés sur le plan de l'effort, comme ils le font souvent à d'autres équipes. C'est inacceptable, a-t-il mentionné. Nous devons trouver une façon de mieux commencer les matchs et de travailler plus fort que nos adversaires.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer