Estacades et Vert et Or n'ont plus le droit à l'erreur

L'entraîneur-chef des Estacades François Dussault.... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Estacades François Dussault.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il ne reste presque plus de feuilles dans les arbres, c'est donc le temps de lancer les éliminatoires au football juvénile québécois. L'Académie Les Estacades et le Séminaire Saint-Joseph n'ont plus le droit à l'erreur.

Du côté de l'institution de Cap-de-la-Madeleine, c'est face aux Condors de Saint-Jean-Eudes qu'il faudra rester en vie. Les Estacades ne devront toutefois pas s'inspirer de leur match de saison régulière face à SJE. Une partie où les revirements et l'indiscipline les avaient menés à une défaite de 30-0 sur leur propre terrain.

«Nous avions fait beaucoup d'erreurs et nous n'avions pas joué comme nous sommes habitués. On nous avait aussi refusé un touché de 106 verges et nous avions écopé de trop de punitions», se remémore le chef d'orchestre de l'équipe, François Dussault.

Cette fois, c'est à Québec que se déroulera la rencontre, samedi soir.

Les Estacades ont terminé au cinquième rang de la division 1 du RSEQ, un échelon derrière les Condors. Dussault y est allé d'un rappel auprès de ses troupes cette semaine. Elles devront être éveillées et attentives afin de ne pas se faire prendre par les tactiques des Condors, eux qui sont fréquemment en mouvement et qui utilisent une multitude de formations.

La bonne nouvelle est que les Estacades se sont montrés plus disciplinés lors des dernières rencontres, une habitude qu'ils devront absolument garder.

«(Les Condors) sont accessibles, comme les autres équipes de la ligue. Mais il y a des choses que tu ne peux pas te permettre, sinon ça déboule rapidement. C'est ça, la division 1. Si tu fais des erreurs et tu n'es pas discipliné, les bonnes équipes vont te le faire payer.

L'adversaire inconnu

Fort d'une troisième place au classement de la division 1-B, le Vert et Or du SSJ affrontera une équipe de la division 1 lors de son premier match en éliminatoires. Les Patriotes de l'école secondaire Roger-Comtois n'ont obtenu qu'une seule victoire en neuf parties en première division, ce qui les a relégués à la division 1-B pour les éliminatoires.

«C'est un adversaire qui est à notre portée. Les six premières équipes de notre ligue et les trois dernières de l'autre sont plutôt du même calibre cette année. Je m'attends à un bon match», lance l'entraîneur-chef Hugo Gélinas.

Nouveauté cette saison, même si le Vert et Or est l'équipe de la division la moins relevée, elle aura la chance d'accueillir cette rencontre vendredi soir au Stade Gilles-Doucet.

«C'est important, ça nous permet de ne pas voyager le vendredi après l'école. On sera dans nos choses. On est très content.»

Même s'ils ont subi la défaite à leur dernière rencontre face au Collège Charles-Lemoyne, Gélinas en a profité pour faire jouer un maximum de ses protégés. Il comptera ainsi sur une équipe un peu plus reposée face aux Patriotes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer