Cross-country: du bonheur pour 700 athlètes

Nicolas Gilbert du Collège Laflèche, dossard 583 à... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Nicolas Gilbert du Collège Laflèche, dossard 583 à gauche de la photo, a terminé en quatrième position chez lez hommes de niveau collégial.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Le Club de golf Grand-Mère était l'hôte samedi du championnat provincial de cross-country. Plus de 700 athlètes de niveau junior, senior, collégial et universitaire ont pris part à cette compétition d'envergure où certains athlètes de la région ont fait bonne figure.

Parmi les belles performances, il y a certainement celle de Stéphan St-Martin des Patriotes de l'UQTR, qui s'est mérité le second rang chez les hommes de niveau universitaire.

«Les épreuves avaient lieu dans un très beau site, sur un terrain de golf de style écossais», a souligné d'emblée le directeur technique du championnat et entraîneur au club Zénix, Pierre Thibodeau.

«C'est exactement ce genre de parcours que les athlètes et les entraîneurs aiment. Le terrain de golf est accidenté, il y a de petits vallons, mais pas trop. Et les risques de blessures sont moins présents dans ce type d'environnement.»

Le championnat provincial réunissait des athlètes provenant de près de 40 cégeps et collèges ainsi que de sept universités québécoises. La quasi-totalité des institutions d'enseignement supérieur du Québec était donc représentée lors de cette importante compétition de cross-country.

Cela démontre, soutient Pierre Thibodeau, d'un certain engouement autour de cette discipline de l'athlétisme.

Gervais-Pépin au championnat canadien

Plusieurs athlètes de la région se sont particulièrement distingués samedi, dont Kloé Gervais-Pépin du Cégep de Trois-Rivières avec une troisième place dans la catégorie collégiale féminin et Nicolas Gilbert du Collège Laflèche avec sa quatrième position en collégial masculin.

Cette médaille récoltée par Gervais-Pépin lui assure une participation au championnat canadien. Le podium constitue un important fait d'armes pour les Diablos du Cégep de Trois-Rivières puisqu'auparavant, aucun athlète n'était parvenu à conclure dans le prestigieux top-3 provincial.

Chez les universitaires, Sarah Bergeron-Larouche de l'UQTR s'est classée au cinquième rang alors que son collègue Stéphan St-Martin des Patriotes a remporté la médaille d'argent chez les hommes, lui qui a aussi été désigné recrue de l'année.

Les représentantes de l'UQTR ont permis à leur université de décrocher la quatrième position pour le classement en équipe. Elles sont passées bien près de se qualifier pour le championnat canadien.

De leurs côtés, les équipes masculines du Cégep de Trois-Rivières ainsi que de l'UQTR ont aussi terminé au quatrième rang de leur catégorie respective. Pour les Diablos, il s'agit d'un record d'organisation, comme le mentionne l'entraîneur-chef Pascal Dufresne. «Quatre sur 38 cégeps, c'est excellent», souriait celui qui avait vu ses troupiers terminer sixièmes en 2013.

En terminant, la formation féminine senior du Club d'athlétisme Zénix de la Mauricie a terminé au quatrième échelon du championnat provincial par équipe. Selon plusieurs observateurs, il n'y a aucun doute: le calibre de compétition en Mauricie, autant sur la scène collégiale qu'universitaire, a beaucoup augmenté depuis trois ans.

Avec la collaboration de Louis-Simon Gauthier

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer