Gabriel Girard se paie le Blizzard

Gabriel Girard... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Gabriel Girard

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après deux années en France, le gardien Gabriel Girard est de retour au Canada. Il a répété ses exploits de l'époque des Cataractes dimanche après-midi dans l'uniforme de l'Isothermic de Thetford Mines face au Blizzard de Trois-Rivières, qui a dû s'avouer vaincu 5-2.

Le pilote trifluvien, Alain Côté, estimait après la rencontre que son club méritait un bien meilleur sort que ce revers. «Leur gardien les a tenu dans le match. Nous n'avons pas réussi à capitaliser. Il a volé Marc-André Huot à quelques reprises, Stéphane Boileau et Carl Gélinas aussi.»

C'est Boileau qui a ouvert la marque en première période. Kéven Veilleux a toutefois répliqué avant la fin de l'engagement, alors qu'Alexandre Néron a fait de même lors de la deuxième période.

Le capitaine du Blizzard a toutefois réduit l'écart au milieu du dernier vingt avec son huitième de la saison. Tentant de niveler la marque, les visiteurs ont ouvert le jeu, ce qui, au final, a permis à Maxime Lecours de marquer le quatrième des siens. Puis, profitant d'un mauvais rebond derrière le filet, Simon Gamache a poussé le disque dans la cage alors que le portier Marc-Antoine Gélinas n'y était plus.

«Ce n'était pas deux beaux buts. Marc-Antoine a bien joué et fait de bons arrêts. À 3-2, ça aurait pu aller sur un bord comme de l'autre. Ils n'ont eu que cinq tirs en troisième période», a conclu Côté.

La séquence des Estacades se poursuit

Qui arrêtera les Estacades de Trois-Rivières? Les protégés de Frédéric Lavoie ont signé une cinquième victoire consécutive, hier, dans un match qui avait lieu exceptionnellement à l'aréna Jean-Guy Talbot.

Ce gain de 6-3 contre les Élites de Jonquière a été, entre autres, l'oeuvre de Tristan Tardif. L'attaquant de 16 ans a marqué deux buts en plus de récolter une passe lors de cet après-midi de travail.

La deuxième période a été l'affaire des Trifluviens, eux qui détenaient déjà une avance de 2-1. Ils ont inscrit quatre filets sans réplique, dont les deux de Tardif et ceux de Pier-Rick Carle et Jeremy Léveillé.

La victoire est allée à la fiche de Mathieu Bellemare, sa troisième de la saison. Les Estacades n'ont subi qu'une défaite en temps régulier lors de leurs dix dernières sorties, ce qui leur permet de s'installer au quatrième rang de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer