Michaël Bournival cédé à Hamilton

Michael Bournival... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Michael Bournival

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Canadien a cédé Michaël Bournival aux Bulldogs de Hamilton, mercredi midi. Il s'agit d'un prêt plutôt que d'une rétrogradation pour le jeune attaquant, puisque l'entraîneur Michel Therrien a confirmé qu'il sera de retour avec l'équipe dès lundi.

L'organisation a annoncé la décision peu de temps après avoir rendu Bournival disponible aux journalistes dans le vestiaire.

Le patineur natif de Shawinigan, qui s'était entraîné au sein du troisième trio en alternance avec le jeune Jiri Sekac, venait de dire qu'il faisait tout en son possible afin d'être prêt à intégrer la formation. Bournival, âgé de 22 ans, n'a pris part à aucune des quatre rencontres du Tricolore cette saison.

«Michel (Therrien) m'a dit au début de la saison que je devais rester prêt et que mon tour viendrait», avait-il affirmé, en ne sachant pas que son tour viendrait... à Hamilton!

«Je redouble d'ardeur dans les séances d'entraînement et en gymnase, avait-il continué. Ma mentalité, c'est qu'on joue comme on s'entraîne. Je me prépare à tous les jours comme si j'allais jouer. C'est difficile de rester à l'écart, mais ma préparation est la seule chose que je peux contrôler.»

Therrien a expliqué plus tard qu'on veut que Bournival voit de l'action dans la Ligue américaine en fin de semaine. Ce qui veut dire qu'il n'envisageait pas de l'utiliser face aux Bruins de Boston, jeudi, ou contre l'Avalanche du Colorado, samedi.

Les Bulldogs reçoivent les Marlies de Toronto, vendredi, et les Ice Hogs de Rockford, samedi.

Therrien a ajouté que Bournival est victime du surplus d'attaquants au sein de l'équipe et qu'on souhaite voir à l'oeuvre des jeunes (lire: Jiri Sekac). Le vétéran Travis Moen est l'autre attaquant en trop.

«Michaël ajoute de la profondeur à notre groupe. Nous sommes une formation en santé et c'est plus difficile pour lui de faire sa place, a expliqué l'entraîneur. À toutes les fois que nous l'avons utilisé (la saison dernière), il a bien fait ça. Il apporte de l'énergie et de la vitesse. C'est un jeune, nous jugeons que la meilleure chose pour lui c'est qu'il dispute des matchs. Il sera de retour sur la patinoire avec nous lundi.»

À sa première saison dans la LNH en 2013-14, Bournival a livré 60 matchs, amassant 14 points (7-7) et 18 minutes de pénalités. Il a été victime d'une commotion cérébrale en février et on l'a envoyé retrouver la forme à Hamilton, à son retour. En trois rencontres, il avait réussi deux buts, en plus de récolter une aide.

Cette année au camp d'entraînement, il s'est bien tiré d'affaire. L'acquisition de Sekac est en quelque sorte venu lui couper l'herbe sous les pieds.

Le Canadien a par ailleurs salué le retour à l'entraînement du défenseur Alexei Emelin. Mais Therrien n'a pas voulu dire s'il sera de retour dans la formation, jeudi. Emelin a raté les deux derniers matchs en raison d'une blessure au haut du corps.

Emelin s'est entraîné en compagnie de P.K. Subban tandis que le jeune Nathan Beaulieu était le défenseur en trop. Jarred Tinordi formait un duo avec Mike Weaver, tandis que Andrei Markov et Tom Gilbert faisaient la paire. 

Partager

À lire aussi

  • Bournival placé en mode survie

    Sports

    Bournival placé en mode survie

    Alors que le Canadien n'a pas encore disputé un seul match convaincant, il se prive d'une vraie bougie d'allumage en renvoyant Michaël Bournival se... »

  • Voyage éclair à Hamilton pour Bournival

    Sports

    Voyage éclair à Hamilton pour Bournival

    Le Canadien a cédé Michaël Bournival aux Bulldogs de Hamilton hier midi. Il s'agit d'un prêt plutôt que d'une rétrogradation pour le jeune attaquant,... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer