Le rallye automobile s'invite en Haute-Mauricie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Il s'agit pratiquement d'une suite logique aux courses de quads et de motos qui animent depuis longtemps la passion des citoyens latuquois. Le rallye automobile fera son entrée en Haute-Mauricie l'hiver prochain. La première course du championnat rallye Québec sera présentée le 7 mars 2015 à La Tuque.

«C'est dans la culture des gens de la ville, si ça ne sent pas le gaz, ce n'est pas un sport», lance en riant le président de Championnat Rallye Québec et coordonnateur du rallye de La Tuque, Éric Tremblay.

«La Tuque était tout indiquée. C'est au centre de tout. C'est à 2 h 30 de Québec, de Montréal et du Saguenay. La communauté veut vraiment voir du rallye. Ils ont le goût d'avoir ce sport-là. Alors on a fait tout le nécessaire pour monter l'événement à La Tuque», ajoute-t-il.

Les facilités comme l'accessibilité des routes, l'appui de la communauté, l'emplacement géographique et un paquet de petits éléments mis bout à bout qui ont fait en sorte que l'événement La Tuque soit un incontournable.

«On nous a approchés lors du 12 heures d'endurance, et on nous a demandé si ça nous intéressait. On a dit oui», a affirmé le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Ce dernier a souligné le professionnalisme de l'organisateur. «Il nous a présenté un beau projet et le Conseil a été unanime.»

D'ailleurs la Ville investira un montant de 15 000 $ dans l'événement. «Le but, c'est de faire parler de la ville de La Tuque. C'est un plus à notre offre touristique», soutient le maire.

Sans vouloir trop s'avancer, le coordonnateur du rallye a souligné que le tracé était déjà complété à environ une vingtaine de kilomètres du centre-ville, sur la rive ouest de rivière la rivière Saint-Maurice.

Le rallye Ville de La Tuque s'ajoute donc à ceux de Charlevoix, Sanair, Saguenay et Lac-aux-Sables.

Le rallye met à l'épreuve des voitures roulant contre la montre, sur des portions fermées de route publiques qui sont généralement non pavées. Il s'agit pour les pilotes d'un test d'habileté, de vitesse et d'endurance.

Recrutement de bénévoles

Les bénévoles sont une ressource essentielle pour tenir un événement d'envergure comme celui-là et déjà, les organisateurs veulent les attirer. «Je vais aller camper au Festival de chasse afin de faire de la publicité et de recruter des bénévoles», a conclu Éric Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer