La pression paralyse les Diablos

L'offensive des Diablos n'a produit qu'un seul touché... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'offensive des Diablos n'a produit qu'un seul touché samedi, l'oeuvre de Jérémy Guilbert.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Détenir le privilège de se présenter sur le terrain avec un enjeu clair à la clé, ça vient avec une pression à gérer. Les Diablos ont échoué ce test samedi en s'inclinant à domicile 50-21 devant les étudiants de Lionel-Groulx.

Les Trifluviens n'ont jamais été dans le coup, pour ce duel qui pouvait leur permettre de s'offrir seul le cinquième échelon du classement de la division 2 du réseau collégial.

La défensive n'arrivait pas à stopper les visiteurs, alors que l'offensive n'a jamais été en mesure de créer du momentum. Deux des trois majeurs - appartenant à Gabriel Lemonde et Anthony Laliberté - des Diablos ont été produits par de spectaculaires retours de botté...

«Le match est assez facile à résumer, on ne s'est pas présenté», soupirait l'entraîneur-chef Martin Croteau, déçu de l'intensité affichée par sa bande. «Les gars de Lionel-Groulx étaient prêts, pas les nôtres. C'est plate car même si on affrontait une bonne équipe, ça reste une équipe à notre portée.»

Pourtant, une semaine plus tôt, les Diablos avaient beaucoup mieux paru contre un adversaire plus puissant.

«C'est ce qui est décevant. On a baissé les bras rapidement samedi. Nous avons un travail d'éducation à faire, on va le prendre de cette façon-là et revenir à la base. Il faut modifier notre approche, ne pas regarder trop loin, et y aller jeu par jeu dorénavant. On va laisser certains défis de côté.»

Les Diablos, qui ont glissé en sixième position, tenteront de la protéger lors de leur dernière sortie de la saison le week-end prochain face à Beauce-Appalaches. Cet affrontement servira par ailleurs de répétition générale en vue des séries. «On s'est laissé endormir contre un club de finesse samedi, il faut maintenant tourner la page et se préparer pour le prochain match. On a plusieurs blessés, mais c'est comme ça dans toutes les équipes! On a une semaine pour faire des ajustements...»

En division 3, les Électriks de Shawinigan ont encaissé une défaite de 35-0 devant les représentants d'Ahuntsic.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer