Diablos basketball: en avance sur l'an dernier?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) À la lumière des progrès réalisés cet l'été et durant le camp préparatoire, les joueuses de la première équipe de basketball des Diablos ont raison d'espérer une autre saison intéressante sur le plan des résultats, selon leur entraîneur Faisal Docter.

Ce dernier ne cache pas son optimisme à l'approche du lancement des hostilités en division 1. Non seulement misera-t-il sur un bon noyau de vétérantes, mais les jeunes émergentes lui laissent croire que le meilleur reste encore à venir.

«On a une grosse coche sur l'an passé, entre autres parce que les filles sont mieux préparées. Je sens aussi que l'intégration avec les recrues se passe bien. La preuve, nous avons enregistré de belles victoires cet été.»

Dans ce rayon des belles surprises, il faut mentionner la fiche intéressante des Diablos lors d'un récent périple dans le Rhode Island, où l'équipe a gagné trois matchs sur une possibilité de quatre. En 2013, les représentantes du Cégep de Trois-Rivières n'avaient pu faire mieux qu'un 0-4. Pourtant, les forces en présence du côté des adversaires se ressemblaient. «

C'était pas mal le même calibre, d'où mon optimisme pour la présente campagne. Au total, dans nos huit rencontres hors-concours, on a gagné à quatre reprises. Nous n'avions pas eu pareil rendement depuis longtemps. Et c'est tout à l'honneur de mes joueuses.»

Il n'y a plus de matchs préparatoires à l'horaire avant le début de la saison, qui s'amorcera vendredi prochain au Collège Vanier, un club que les Diablos n'ont jamais vaincu sur la route.

«On a récolté de grosses victoires contre de bonnes équipes à domicile l'an passé, comme face à Sainte-Foy. Mais si on veut jouer au-dessus de ,500, ça va nous prendre des performances dans les autres gymnases et Vanier sera un bon test en commençant», conclut Docter, qui rêve aussi de battre les Blues du Collège Dawson, responsables de l'élimination des Trifluviennes dès les quarts de finale au printemps dernier.

Les Diablos ont maintenu un dossier de huit gains et autant de revers en 2013-14, bon pour le cinquième rang sur neuf formations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer