Week-end parfait pour le Blizzard

Stéphane Boileau en a fait voir de toutes... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Stéphane Boileau en a fait voir de toutes les couleurs au gardien Stéphane César. L'attaquant a amassé quatre points dans la victoire du Blizzard.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après avoir disposé du Cool FM de Saint-Georges de manière spectaculaire, vendredi, le Blizzard Cloutier Nord-Sud n'a pas raté sa rentrée à domicile, dimanche au Colisée. Les Prédateurs de Laval n'ont pas fait le poids face à la tempête trifluvienne, qui a signé une victoire de 8-3.

À l'image de leur première sortie, c'est mené par le défenseur Nicolas Dumoulin que le Blizzard s'est imposé. C'est lui qui a inscrit le premier filet des siens, et ce, dès la 48e seconde de la partie. Il a ajouté un autre but, lui aussi en avantage numérique, ainsi qu'une aide. Les Trifluviens ont inscrit trois filets avec l'avantage d'un homme dans ce duel.

«La clé en avantage numérique, c'est la communication, et on discute pas mal. Si j'ai la chance de tirer au but, je le fais. Tant que ça va continuer à rentrer, je vais continuer à lancer», a dit Dumoulin à propos de sa fiche de quatre buts en deux parties.

Ce dernier est d'avis que le dossier immaculé du club permettra d'amorcer la saison de manière plus que positive. «C'est une bonne façon de commencer l'année. Il y a plusieurs nouveaux joueurs et nous voulons créer une bonne ambiance dans le vestiaire et être une équipe gagnante.»

Si, offensivement, le Blizzard a connu un fort match, il y a définitivement des ajustements à faire en défensive. Les hommes d'Alain Côté ont connu une mauvaise séquence en fin de deuxième engagement, et ça ne s'est guère amélioré au retour de la pause. Le bourdonnement était incessant autour de la cage de Marco Cousineau. «Je trouve qu'en zone défensive, on s'excite un peu trop quand on prend le contrôle du disque. On court partout au lieu de sortir de la zone. Mais dans l'ensemble, on a eu un bon match et Cousineau a fait les gros arrêts aux bons moments», a analysé Alain Côté.

Le Blizzard a dû se priver de Jean-François David, blessé au bas du corps en deuxième période. Une situation qui n'aide pas avec les pertes estivales de deux joueurs importants lorsqu'il est temps de restreindre une menace offensive. «Tommy Lafontaine et Sébastien Payette, les deux jouaient du gros hockey. On ne peut pas dire que ça ne paraît pas. En plus, nous avons perdu les services de David. Tu te ramasses à quatre défenseurs. Ça complique la tâche, mais les gars se sont bien débrouillés.»

Les vieux copains

Les 1280 spectateurs réunis au Colisée ont encore une fois pu constater à quel point Stéphane Boileau, Marc-André Huot et Yann Joseph s'entendent comme larrons en foire. Ce trio a amassé 10 points, dont quatre pour le nouveau capitaine de l'équipe, Boileau. «Ça fait quatre ans qu'ils jouent ensemble, a rappelé Côté. Quand je suis arrivé (à Trois-Rivières), ils étaient déjà ici, mais ça faisait déjà un an qu'ils étaient ensemble à Windsor.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer