Le vélo de montagne en vedette à Vallée du parc

Vallée du parc sera le théâtre de la...

Agrandir

Vallée du parc sera le théâtre de la dernière Coupe du Québec en vélo de montagne, un événement rendu possible grâce à l'apport de nombreux commanditaires, mais surtout la passion invétérée des organisateurs!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le défi aura été de taille pour Patrick Pratte et Maxime Richard-Germain: aménager une piste en mesure d'accueillir l'ultime étape de la Coupe du Québec en vélo de montagne. Après des semaines de dur labeur dont environ 180 heures de pelle mécanique, les deux comparses peuvent enfin souffler: ils recevront, dès demain, environ150 cyclistes de partout dans la province à Vallée du parc.

«Max et moi, on n'a pas fait de vélo de l'été. Nous avons seulement travaillé là-dessus, alors on a hâte que les participants voient le produit final», raconte Pratte, lui-même impressionné par le nouveau terrain de jeu qui sera offert aux amateurs de sensations fortes de la Mauricie.

La finale du tracé de 1,5 kilomètre propose notamment un saut d'une quarantaine de pieds. Les curieux peuvent en avoir un aperçu sur la page Facebook du regroupement Équipe Laferté/Trou du Diable.

«C'est du très haut niveau, je dirais même un peu heavy. La piste est roulante, mais également physique et technique. Ça brasse! Nous allons vraiment couronner les cyclistes les plus rapides. Je dirais que le gagnant de la classe senior élite devrait compléter le parcours en environ deux minutes et vingt secondes. Les paris sont d'ailleurs ouverts!»

N'ayez crainte toutefois, les organisateurs ont prévu le coup pour toutes les catégories. Ainsi, la finale sera repensée avec une ligne de contournement pour éviter les sauts trop périlleux chez les minimes, les 13-14 ans ainsi que les participants au volet Sport.

«Ça impressionne le monde. Au départ, nous avions pourtant reçu des critiques quand la fédération a décidé de nous ajouter au calendrier un an à l'avance. Certains se demandaient si notre circuit n'allait être qu'un chemin d'accès. Ce n'est pas vraiment le cas...»

La Fédération québécoise des sports cyclistes, la Ville de Shawinigan et Vallée du parc ont offert un solide coup de main à Pratte et Richard-Germain. Un appui souligné, à l'instar de celui des nombreux commanditaires. «Sentiers Boréals nous a, entre autres, prêté le matériel afin de bien travailler sur la piste. Ce sont des partenaires très précieux.»

Sur les réseaux sociaux, le week-end d'activités est annoncé depuis plusieurs semaines déjà. Il faut dire que des coureurs de pointe défileront à Shawinigan.

On retrouve parmi eux Samuel Thibault et Hugo Langevin, qui ont déjà pris part à des manches de la Coupe du monde.

Parmi les athlètes locaux, il faut mentionner les présences de Liam Rourke (cadet expert) et Patrice Fortin (maître expert 30-39 ans), déjà assurés du titre québécois au classement cumulatif.

Le Sherbrookois de 17 ans Raphaël Baril, qui s'est blessé pendant un entraînement en marge de la Coupe du monde de vélo de montagne auMont Sainte-Anne, saluera son retour à la compétition.

«Nous souhaitons que cette Coupe du Québec représente le point de départ d'une démocratisation des courses de ce genre en Mauricie. Nous avons beaucoup de sentiers intéressants dans la région, mais il faut que ça devienne un ensemble cohérent et que ça profite à tous.»

Des pratiques auront lieu sur le site demain et samedi, tandis que la journée de dimanche sera réservée aux courses officielles, qui s'amorceront à 13 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer