Cüpper a de grandes ambitions

Les Cataractes pourraient grandement profiter des objectifs élevés... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Les Cataractes pourraient grandement profiter des objectifs élevés que s'est fixés Marvin Cüpper. Ce dernier veut connaître, en 2013-2014, rien de moins que sa meilleure saison à vie!

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Rare rayon de soleil dans la grisaille des Cataractes l'an dernier, Marvin Cüpper prétend qu'il peut offrir encore plus à son équipe. Le portier allemand, qui est revenu en Mauricie dès le début août, vise rien de moins que la saison de sa carrière!

«L'équipe va être meilleure, nos chances sont bonnes de gagner plus de matchs. Je pense qu'on peut atteindre le plateau des 70 points, et évidemment se qualifier pour les séries. Pour ma part, je vais me concentrer uniquement sur mon jeu et mon attitude. Je suis ici pour connaître ma meilleure saison à vie!», lance l'athlète de 19 ans, qui confirme sa volonté d'évoluer à nouveau à Shawinigan la saison prochaine, qu'il soit repêché ou non à la fin de cette campagne.

«Le repêchage, je n'ai aucun contrôle là-dessus, alors je laisse ça de côté. Ce qui est sûr, c'est que je crois que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre et que je suis à la bonne place pour le faire. Je ne crois pas que ce serait une bonne chose de quitter les rangs juniors alors qu'il me reste une année d'éligibilité.»

Cüpper est encouragé par ce qu'il voit autour de lui. Non seulement le talent est un peu plus abondant dans le vestiaire, mais l'attitude générale contraste avec celle de l'an dernier.

«Je ne suis pas convaincu que tout le monde avait le goût de se défoncer pour gagner l'an dernier. Certains gars venaient de gagner la Coupe Memorial... Cette année, je sens tout le monde plus affamé. Tu as besoin de cette attitude pour connaître du succès.»

Le portier vedette se dit par ailleurs heureux de l'arrivée de Storm Phaneuf avec l'équipe, même si celui-ci a les habiletés pour le défier. Cüpper, qui semblait un peu usé à la fin de l'hiver l'an dernier, consent qu'il pourrait bénéficier de quelques journées de congé supplémentaires.

«De ce que je connais de Storm, c'est un bon gars et notre relation est bonne. Nous comprenons quand même tous les deux que l'autre veut le filet le plus souvent possible, qu'il y a aura donc une forme de rivalité entre nous. C'est correct, c'est même souhaitable car c'est l'équipe qui va en profiter. Pour ma part, je vise d'être dans ma forme maximale au moment où les séries vont s'amorcer. Dans cette optique, ce n'est peut-être pas une mauvaise idée de disputer quelques matchs de moins durant l'hiver.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer