La section la plus faible du circuit Courteau

Après une première saison de misère à Moncton,... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Après une première saison de misère à Moncton, Alex Dubeau a bien l'intention de rebondir en 2013-2014 pour permettre aux Wildcats de causer une surprise.

Photo: Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

Le Nouvelliste poursuit aujourd'hui sont tour d'horizon de la LHJMQ en vous offrant les forces en présence dans la division Maritimes.

1- Halifax

Il y a des champions qui tombent de haut la saison suivante! Heureusement pour les partisans des Mooseheads, ce n'est pas le scénario sur la table à Halifax. Même s'ils perdent Jonathan Drouin et Nathan MacKinnon, ils pourront à nouveau compter sur Zachary Fucale, reconnu comme le meilleur portier de la Ligue. Combiné à l'arrivée de deux Européens d'impact et des frères américains Danny et Connor Moynihan, ça semble suffisant pour coiffer la division la plus faible du circuit.

Joueur à surveiller

Zachary Fucale: C'est une chose d'être solide avec une équipe explosive, c'en est une autre d'être la figure dominante d'un club affaibli. C'est le mandat qui attend Fucale qui dispose, dit-on, des nerfs d'acier pour le relever sans problème. Ne soyez pas surpris si Fucale obtient le job de gardien avec Équipe Canada Junior lors de la période des Fêtes.

2- Bathurst

À sa première saison complète avec l'équipe, Danny Dupont a eu les coudées franches pour se forger une équipe à son image. De concert avec le directeur-gérant Sylvain Couturier, il a sorti du vestiaire deux vétérans talentueux (Sean Girard et Marc-Olivier Brouillard) qui ne cadraient pas avec la philosophie mise en place l'an dernier. L'attaque est décente, la défensive un peu vulnérable, mais elle sera protégée par un bon duo de gardiens. Et on dit beaucoup de bien de Guillaume Brisebois et Christophe Boivin, les deux choix de première ronde de l'organisation en juin dernier.

Joueur à surveiller

Jacob Brennan: Le vétéran gardien doit prouver qu'il mérite le statut de gardien numéro un sinon, le Titan pourrait bien se tourner plus souvent vers son adjoint Mason McDonald, qui est considéré, à 17 ans, comme l'un des meilleurs hommes masqués de son groupe d'âge.

3- Cap-Breton

Les Screaming Eagles vont enfin se sortir des limbes. L'attaque n'est pas piquée des vers, la défensive est correcte et le duo de gardiens Maxime Lagacé-Alex Bureau fait l'envie de bien des clubs. Marc-André Dumont dispose aussi de plusieurs choix au repêchage s'il désire améliorer ses effectifs aux Fêtes. Pas de doute, les Screaming Eagles seront des prochaines séries et ils pourraient même se placer en position pour franchir la première ronde.

Joueur à surveiller

William Carrier: Blessé l'an dernier, il va s'élever parmi les 10 joueurs les plus complets du circuit... s'il peut rester loin de l'infirmerie.

4- Moncton

L'été a été long et pénible à Moncton, après la déconfiture des puissants Wildcats en première ronde le printemps dernier. Danny Flynn a d'ailleurs dû se retirer de la circulation à la hauteur de la glace, offrant les guides de l'équipe à Darren Rumble. Ce dernier dirigera une bande jeune, mais pas complètement dépourvue de talent et le parcours de l'équipe lors des matchs préparatoires apporte la preuve que la reconstruction sera peut-être un peu moins ardue que prévue. Il y a toutefois un manque de profondeur, tant à l'attaque qu'en défense.

Joueur à surveiller

Alex Dubeau: Il a trop de talent pour ne pas rebondir à la suite d'une saison en montagnes russes, qui s'est terminée dans le champ gauche! Dubeau, paraît-il, s'est présenté à Moncton à la mi-août le couteau entre les dents.

5- Charlottetown

Un nouveau nom, de nouveaux actionnaires... et une équipe qui fait du surplace sur la glace! Les Islanders seront très agressifs, mais l'attaque va se ressentir du vide immense créé par le départ de Ben Duffy et Josh Currie qui ont terminé premier et troisième au classement des marqueurs la saison dernière dans la LHJMQ. Même constat en défensive, alors que les Islanders ont exaucé le voeu de Jimmy Oligny qui réclamait une transaction.

Joueur à surveiller

Yan Pavel Laplante: L'un des secrets les mieux gardés de la ligue, car une blessure a bousillé sa saison l'an dernier. En santé, ce marchand de vitesse pourra amasser aisément un point par match.

6- St.John

Il reste peu de vestiges des deux coupes du Président soulevées par les Sea Dogs en 2011 et 2012, place à la nouvelle ère chez les Sea Dogs. Ce sera celle de Nathan Noel, troisième choix au total dans la LHJMQ. Noel, tout comme son équipe, aura besoin de temps avant d'être en mesure de jouer avec les grands dans le circuit. La campagne s'annonce difficile pour les équipiers de Mike Kelly.

Joueur à surveiller

Olivier Leblanc: Rares sont les défenseurs de 16 ans qui ont un impact positif tangible sur leur équipe. C'est l'exploit réussi par Leblanc l'an dernier, qui devrait hériter d'un rôle encore plus important cette saison. De la graine de vedette!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer