«Un cours intensif» pour les Cataractes

L'entraîneur des Cataractes, Denis Chalifoux.... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

L'entraîneur des Cataractes, Denis Chalifoux.

Photo: Sylvain Mayer

Partager

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le match de ce soir entre les Cataractes et les Mooseheads d'Halifax paraît bien inégal.

Si les hommes de Denis Chalifoux tentent toujours désespérément de rejoindre le Phoenix au 16e et dernier rang du classement général donnant accès aux séries, les Mooseheads sont déjà assurés du championnat de la saison régulière et ils vont se servir de leurs 10 derniers matchs pour réécrire quelques chapitres du livre de records de la concession et, qui sait, peut-être même s'attaquer à des marques du circuit Courteau. Dès ce soir d'ailleurs, les hommes de Dominic Ducharme ont la chance de devenir la première édition des Mooseheads à dépasser le cap des 101 points!

Cette machine de guerre est propulsée par le terrifiant duo de Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin. Si MacKinnon ratera le duel de ce soir en raison d'une blessure, Drouin vaut le déplacement à lui seul, lui qui vient de s'offrir 11 points à ses trois derniers matchs. Le surdoué de 17 ans traverse actuellement une séquence de 23 matchs consécutifs avec au moins un point, séquence qui l'a propulsé en tête de la colonne des meilleurs pointeurs dans le circuit Courteau. De la façon dont il performe, il pourrait bien faire le saut dès l'an prochain dans le circuit Bettman. «J'en parlais avec Dominic (Ducharme) lors de notre récent voyage dans les Maritimes, il croit que les chances sont bonnes que Drouin et MacKinnon graduent l'an prochain. On parle de talent pur, associé à des gars passionnés. Dominic doit les sortir de la glace à l'entraînement! Ce sont deux gars spéciaux et de la façon dont Drouin joue actuellement, il est en haut de ma liste des meilleurs joueurs de la ligue», opine Denis Chalifoux, qui a vu Drouin transporter la rondelle d'un bout à l'autre avant d'inscrire un spectaculaire filet dans le dernier match entre les deux clubs.

«Si tu donnes de l'espace à cette équipe, elle va te découper en morceaux. L'important demain, c'est de respecter le système de jeu à la lettre et de mettre beaucoup de trafic en zone neutre.»

Les Cataractes ont été renversés 4-1 et 6-3 lors de leurs deux premiers rendez-vous face aux Mooseheads. La tâche s'annonce évidemment immense, mais combien formatrice pour un jeune club. «On a droit à cours intensif pour notre jeune équipe demain. Il faut le prendre comme ça, et se fixer de très courts objectifs, par exemple compétitionner à chaque présence. On affronte une équipe qui n'a que six défaites à sa fiche cette saison, on sait bien que l'adversité sera au rendez-vous. Avec une bonne performance, on peut certainement grandir comme équipe.»

La rondelle tombe à 19 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer