• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Martin Gélinas déjà à l'oeuvre dans son nouveau rôle d'entraîneur adjoint 

Martin Gélinas déjà à l'oeuvre dans son nouveau rôle d'entraîneur adjoint

Martin Gélinas...

Agrandir

Martin Gélinas

Partager

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Martin Gélinas était déjà dans les quartiers des Flames de Calgary hier midi lorsque Le Nouvelliste l'a rejoint pour obtenir ses commentaires sur la résolution du conflit dans la LNH.

«J'ai toujours été optimiste. Il fallait que ça se règle. Maintenant que c'est fait, place au hockey!», lance celui qui amorce un nouveau défi comme entraîneur adjoint, aux côtés de Bob Hartley, dans sa ville d'adoption après quelques années au service des Predators de Nashville.

«Nous sommes prêts depuis un bon bout de temps! Présentement, on prépare différents scénarios car il nous manque des données. Par exemple, est-ce que ce sera un camp de cinq ou de sept jours? Chaque minute compte car le départ sera extrêmement important dans un calendrier réduit. Nous sommes tous engagés dans un sprint.»

Gélinas ne doute pas de l'allégeance des fans de hockey, même s'ils ont été échaudés par cet autre conflit de travail.

«À Calgary, on sait que la meilleure façon de les mettre de notre bord, c'est de gagner», sourit le Shawiniganais.

«Au Canada, les fans vont revenir. C'est notre sport! Je sais que présentement, il y a des gens fâchés et c'est normal. Mais rapidement, les gens vont réembarquer.»

Il y aura 29 joueurs au camp des Flames dont le Trifluvien Steve Bégin, qui a obtenu une invitation. «On connaît bien Steve. Sa fougue, son éthique de travail. Les 29 joueurs à notre camp auront une chance de faire l'équipe, c'est certain», tranche-t-il.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer