• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Motocross Freestyle: Ben Milot dans un spectacle de Franco Dragone 

Motocross Freestyle: Ben Milot dans un spectacle de Franco Dragone

Le cascadeur Ben Milot participera à un spectacle... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Le cascadeur Ben Milot participera à un spectacle à grand déploiement en Chine.

Photo: François Gervais

Partager

Serge L'Heureux
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les Chinois de Macao vont bientôt faire connaissance avec Ben Milot. Ils vont en avoir plein la vue! Le spectaculaire cascadeur - casse-cou, on pourrait aussi dire - a, en effet, été invité à participer au spectacle House of Dancing Water, une production dotée d'un budget de 250 m $US et mise en scène par nul autre que Franco Dragone.

«C'est un spectacle aquatique avec des plongeons, dans un casino, explique Milot. Ils ont réussi à y incorporer du freestyle. C'est assez incroyable, un show aquatique avec moto!»

Milot quittera le Québec le16 novembre prochain, et séjournera en Chine pendant cinq mois. «Ils m'avaient déjà approché l'an dernier, mais à ce moment-là, on parlait d'un contrat de deux ans. Je n'étais pas intéressé avec ma tournée; par contre, le timing est parfait pour cinq mois, puisque ma saison est terminée ici, ajoute-t-il. Ça va être toute une expérience!».

De fait, les vidéos du spectacle qu'on peut voir sur YouTube sont assez spectaculaires merci, avec notamment une brève séquence des sauts en moto. «Les rampes descendent du plafond ou sortent de l'eau, avec des sauts qui se croisent, ajoute-t-il. Ils ont construit la salle de spectacle juste pour ce show-là; je pense que je vais être encore plus impressionné quand je vais le voir en vrai.»

C'est par l'entremise d'un coureur belge, Jimmy Verburgh, contre qui il a couru au Supermotocross d'Athènes, en Grèce, en 2001, que Milot s'est vu offrir ce travail. «Il a monté une entreprise qui est présente dans plusieurs pays, en collaboration avec Red Bull, ajoute-t-il. Je vais remplacer un des gars qui s'est blessé, à raison de deuxshows par jour, cinq jours par semaine. Nous sommes six pilotes en tout.»

À son arrivée en Chine, Milot aura droit à deux semaines d'entraînement, notamment pour se familiariser avec les motos KTM qu'il enfourchera, et avec la chorégraphie du spectacle. Il devra aussi suivre des cours de... plongée sous-marine!

«Ils ont un centre de pratique extérieur, et une salle intérieure annexée au théâtre pour se réchauffer», explique celui dont l'expérience de la plongée sous-marine se limite par contre au tuba... La portion moto du spectacle dure une dizaine de minutes. «C'est complètement une autre approche par rapport à ici, où les sports extrêmes ne sont pas vraiment encadrés. Là-bas, tout est planifié.»

Habitué à se produire en spectacle à l'extérieur, le cascadeur de Yamachiche vivra une toute nouvelle expérience en Chine, dans un environnement plus proche de celui du cirque. Il espère que ça va lui ouvrir des portes.

«On ne sait jamais où ça va m'amener, cette histoire-là. C'est un nouveau marché pour moi, un premier pas dans ce milieu-là. Je me rappelle que le Cirque du Soleil a déjà travaillé sur un show comme ça pour les États-Unis, mais l'idée avait finalement été abandonnée. Chose certaine, je vais avoir bien des idées en revenant de là-bas!».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer