Photos

École nationale de police J'aime (3 votes)

Partage

Partager par courriel
  • Le Nouvelliste a vécu une journée-type avec des aspirants policiers de l'École nationale de police, à Nicolet. Au programme de la journée: un condensé du métier à travers trois activités de simulation. | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

    Le Nouvelliste a vécu une journée-type avec des aspirants policiers de l'École nationale de police, à Nicolet. Au programme de la journée: un condensé du métier à travers trois activités de simulation. 

  • Le policier instructeur Alain Poulin explique à un groupe d'aspirants policiers qu'ils devront répondre à un appel d'urgence. Un homme armé s'est barricadé dans sa demeure. Il menace de se suicider. Des voisins l'auraient aperçu sur son perron, tirant plusieurs coups de feu dans les airs... | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

    Le policier instructeur Alain Poulin explique à un groupe d'aspirants policiers qu'ils devront répondre à un appel d'urgence. Un homme armé s'est barricadé dans sa demeure. Il menace de se suicider. Des voisins l'auraient aperçu sur son perron, tirant plusieurs coups de feu dans les airs... 

  • Le «forcené» est maîtrisé. | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

    Le «forcené» est maîtrisé. 

  • Durant leur formation, les aspirants policiers apprennent à réagir verbalement et physiquement devant un individu agressif. Parfois, ils n'ont que quelques secondes pour choisir une option. L'emploi de la force en fait partie. | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

    Durant leur formation, les aspirants policiers apprennent à réagir verbalement et physiquement devant un individu agressif. Parfois, ils n'ont que quelques secondes pour choisir une option. L'emploi de la force en fait partie. 

  •  | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

     

  • Les policiers doivent faire preuve de beaucoup de patience lorsqu'ils interviennent auprès d'une personne ayant un problème de santé mentale. Sur la photo, les aspirants policiers Filippo Dori et Mélissa Jobin sont plongés dans l'action avec deux comédiens à l'emploi de l'ÉNPQ, Yvan Boucher et Diane Moisan. | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais 

    Les policiers doivent faire preuve de beaucoup de patience lorsqu'ils interviennent auprès d'une personne ayant un problème de santé mentale. Sur la photo, les aspirants policiers Filippo Dori et Mélissa Jobin sont plongés dans l'action avec deux comédiens à l'emploi de l'ÉNPQ, Yvan Boucher et Diane Moisan. 

  •  | 6 décembre 2012

    Photo: François Gervais