Un modèle nommé Geneviève

La nouvelle mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois.... (François Gervais)

Agrandir

La nouvelle mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Francoeur
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Geneviève Dubois est devenue vendredi la première femme à accéder à la mairie de Nicolet. Elle vient surtout apporter un ajout précieux à la trop courte liste de mairesses dans la région. Et on peut dire sans se tromper qu'on a besoin de davantage de femmes comme Geneviève Dubois.

Pourquoi? D'abord parce que plus les femmes accèdent à des postes d'élues municipales, plus on rétrécit l'écart trop prononcé entre le nombre d'hommes et le nombre de femmes en politique. Ensuite parce que la présence de femmes à des postes d'élues de premier plan contribue certainement à inciter d'autres femmes de briguer les suffrages, à quelque niveau que ce soit. 

C'est ce rôle de modèle qui n'est pas à négliger dans l'élection sans opposition de Geneviève Dubois à la mairie de Nicolet. Sur le territoire desservi par Le Nouvelliste, on comptait seulement six mairesses sur un total de 65 municipalités. Geneviève Dubois devient la septième. Et elle est la seule à être à la tête d'une municipalité de plus de 2500 habitants.

Pourtant, la région a un historique intéressant en ce qui a trait à la présence des femmes en politique municipale. Pendant une période, plusieurs villes ou municipalités de la Mauricie et du Centre-du-Québec étaient dirigées par des femmes: Lise Landry à Shawinigan, Linda Lafrenière à Grand-Mère, Jocelyne Elliott-Leblanc à Louiseville, Francine Ruest-Jutras à Drummondville, France Beaulieu à Saint-Georges.

Aujourd'hui, il n'y en a aucune dans la MRC de Bécancour, une seule dans la MRC de Mékinac, une seule dans Maskinongé, trois dans la MRC des Chenaux et maintenant deux dans Nicolet-Yamaska. Aucune des trois villes de plus de 10 000 habitants de la Mauricie n'est dirigée par une femme.

Au Québec, en 2015, 17 % des municipalités étaient dirigées par des femmes. Et le pourcentage de femmes au sein des conseils municipaux était de 32 %. On est loin de la parité, mais ces deux statistiques sont en constante hausse.

Dans la région, c'est tout le contraire. Même avec l'élection de Geneviève Dubois, le pourcentage de mairesses n'est que de 10,8 %. C'est trop peu. 

Des organismes voués à la défense des droits des femmes et des comités au sein d'instances fédératives comme l'Union des municipalités du Québec multiplient les efforts pour accroître le nombre de femmes en politique municipale et en politique de façon plus large.

Malgré ces efforts, les résultats dans la région restent décevants. Aux élections de novembre 2013, sur les 143 femmes qui ont brigué les suffrages dans les 42 municipalités de la Mauricie, seulement 95 d'entre elles ont été élues, correspondant à 31 % des 306 sièges disponibles. C'est une baisse de deux points de pourcentage par rapport aux élections de 2009 (33 %).

Ce que les statistiques ne démontrent pas, par contre, c'est la différence entre l'approche féminine en politique et la façon de faire de leurs collègues masculins. Plusieurs femmes en politique ont souvent déclaré qu'elles avaient l'impression de faire de la politique différemment, avec plus de sensibilité, en étant davantage portées sur la concertation plutôt que sur la confrontation. Ce discours sur la façon féminine de faire de la politique, on y adhère assez facilement parce que sur le fond, c'est probablement vrai: les femmes en politique sont généralement plus respectueuses et plus humaines.

Et ce ne sont pas des femmes qu'on a vues en plus grand nombre dans les scandales qui frappent le monde municipal.

En revanche, plusieurs femmes en politique municipale sont des exemples de ténacité, de résilience, de courage, de longévité. Souhaitons que Geneviève Dubois, qui siégeait déjà à un comité de l'UMQ sur les femmes et la gouvernance locale, devienne elle aussi un exemple de compétence et de détermination.

Histoire d'inspirer plusieurs autres femmes et plusieurs autres jeunes à faire le grand saut.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer