Des paysages emblématiques

La rue des Ursulines à Trois-Rivières....

Agrandir

La rue des Ursulines à Trois-Rivières.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Francoeur
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Culture Mauricie, en collaboration avec plusieurs partenaires, vient de réaliser un beau projet qui n'a pas eu droit à une large diffusion. Pourtant, l'idée de procéder au dévoilement de sept paysages «coups de coeur» de la région est simplement géniale. Peu coûteuse, significative et rassembleuse. Une idée comme on n'en a pas assez.

L'idée était toute simple. On a cherché à établir un palmarès des paysages les plus significatifs dans chacune des zones d'appartenance de la région, de Trois-Rivières à La Tuque, en passant par Shawinigan et les MRC de Maskinongé, des Chenaux et de Mékinac, de même que sur le territoire atikamekw.

Cette «Opération Paysages Mauricie» visait à identifier des paysages que l'on souhaite qualifier de patrimoniaux. Une démarche de consultation, essentiellement caractérisée par un appel de propositions, a été menée. On cherchait des paysages qui évoquent des endroits où l'humain a laissé sa trace ou qui ont une signification particulière pour la communauté. Le jury a tenu compte de critères comme l'intérêt historique, l'intérêt emblématique et identitaire, l'attrait touristique que ce paysage était susceptible de créer, la visibilité, l'accessibilité au public et le consensus social.

Ce sont pas moins de 350 propositions qui ont été soumises et analysées.

Au final, on a décerné des mentions «coups de coeur» à la rue des Ursulines (Trois-Rivières), à la promenade du Saint-Maurice (Shawinigan), à la vue du haut de la tour au parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais (La Tuque), au village de Grandes-Piles vu du quai municipal (Mékinac), à la vue à partir de la passerelle à Wemotaci (territoire atikamekw), à la route des Lacs à la sortie de Saint-Élie-de-Caxton (Maskinongé), et le noyau villageois de Champlain (des Chenaux). Une mention spéciale du jury a aussi été accordée au belvédère du Passage, qui offre une vue saisissante sur le lac Wapizagonke, dans le parc national de la Mauricie.

Des capsules vidéos ont été réalisées avec des personnalités ou des intervenants du milieu, qui parlent de l'importance et de la signification de ces paysages. Le tout est franchement bien fait.

Culture Mauricie a mis tout ça sur un site web, accessible à l'adresse www.paysagesmauricie.ca. Bien fait aussi. Mais ça se limite à ça.

La démarche est à ce point intéressante qu'elle aurait besoin de retentir un peu plus. Ne pourrait-on pas envisager d'afficher, sur chacun des sites retenus, le fait qu'il s'agit d'un paysage emblématique de la Mauricie? Un peu comme on étiquette des produits avec une appellation d'origine contrôlée, on pourrait avoir un label «Paysage coup de coeur». De simples panneaux d'interprétation pourraient expliquer la démarche et les raisons pour lesquelles il s'agit d'un paysage significatif.

Et il serait intéressant d'arrimer aussi cette démarche de Culture Mauricie avec les efforts de promotion déployés par Tourisme Mauricie, histoire de faire connaître ces sites, mais aussi et surtout d'en faire des portes d'entrée pour les touristes qui visitent la région.

La démarche est tellement intéressante qu'elle mérite bien ça.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer