Pour ne jamais oublier, jamais!

Il suffit de regarder les citoyens de tous... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Il suffit de regarder les citoyens de tous les coins de la province venir déposer fleurs et peluches sur les lieux des recherches pour constater que cet événement touche tout le monde sans exception.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphan Frappier
Stéphan Frappier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La triste histoire de Cédrika Provencher restera longtemps gravée dans la mémoire collective du Québec. Il suffit de regarder les citoyens de tous les coins de la province venir déposer fleurs et peluches sur les lieux des recherches pour constater que cet événement touche tout le monde sans exception.

Il faut saluer cette expression spontanée de sympathies et espérer que jamais la population n'oubliera ce douloureux épisode. Ne jamais l'oublier, jamais.

Ne jamais l'oublier pour les parents et la famille de Cédrika qui ont traversé cette terrible épreuve avec un courage et une droiture exemplaires. Jamais, en ces huit ans d'inquiétude et d'inimaginables scénarios, nous n'avons été témoins de manifestations de colère et d'exaspération, des sentiments qui auraient été légitimes dans les circonstances.

Sûrement que des accès de rage et de tristesse ont été vécus en privé, mais les sorties publiques pour retrouver Cédrika ont toujours été empreintes d'amour, d'espoir et  d'une certaines sérénité. Une attitude d'une incroyable force à laquelle se sont associés les gens et qui a créé entre la population et la famille une proximité qui n'a fait que se cristalliser avec les récents événements.

Il faut dire que les déchirants moments vécus par la famille Provencher ont amené plusieurs parents à faire un profond examen de conscience. Comme si des milliers de papas et de mamans avaient réalisé tous en même temps que tout l'amour et toutes les précautions du monde ne peuvent rien contre l'imparable fatalité. Il ne faut jamais oublier, jamais, pour toujours se souvenir qu'il faut aimer ceux qui nous entourent au présent parce que demain peut dramatiquement nous les enlever.

Ne jamais oublier aussi parce que, justement, il est primordial de pouvoir compter sur des mesures d'urgence efficientes pour réagir rapidement quand un sombre individu s'en prend à un enfant.  Il y a d'ailleurs eu plusieurs améliorations depuis ce fameux 31 juillet 2007.

Les alertes Amber sont plus rapidement envoyées et atteignent beaucoup plus de personnes via les réseaux sociaux. Une efficacité qui a été éprouvée lors de l'enlèvement de la petite Victoria au CHRTR.

La famille Provencher elle-même a mis en place des initiatives pour éviter qu'un drame comme celui qui l'a frappée ne vienne gâcher la vie d'autres familles. Bref, sans mettre en doute les mesures déjà en place, il faut constamment réfléchir à comment on peut mieux faire les choses en situation de disparition d'enfant.

Ne jamais oublier l'histoire de Cédrika par respect pour le travail soutenu de milliers de policiers qui ont à coeur cette affaire et qui souhaitent plus que quiconque mettre la main sur cet individu qui a commis ces affreux actes. Ne jamais oublier l'histoire de Cédrika pour préserver cette vigilance qui pourrait permettre de trouver cet indice qui manque pour enfin mettre la main au collet du meurtrier. 

Bref, comme la mémoire est malheureusement une faculté qui oublie, il faut trouver le moyen de ne jamais oublier et la meilleure façon d'y parvenir est d'éventuellement immortaliser le nom de Cédrika Provencher. Une route? Un pont? Un important lieu public? Un endroit «positif» qui rassemble les gens.

Un endroit que les citoyens croisent et qui est véhiculé publiquement à tous les jours. Un endroit qui permet d'avoir une pensée quotidienne envers la petite Cédrika. Et dans 20 ans, lorsqu'une jeune fille lira ce nom sur une pancarte et demandera qui était cette Cédrika Provencher, ses parents lui raconteront cette histoire qu'il est important de ne jamais oublier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer