Pour ou contre

Le PLC entend légaliser et réglementer la marijuana.... (123RF/epicstockmedia)

Agrandir

Le PLC entend légaliser et réglementer la marijuana.

123RF/epicstockmedia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ginette Gagnon
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le sujet est important. Pourtant, il n'a pas fait l'objet de grands débats dans la dernière campagne électorale. N'empêche que le nouveau premier ministre élu, Justin Trudeau, a promis de légaliser la marijuana et d'agir sans tarder.

À quoi s'attendre? On verra bien ce que va proposer le prochain gouvernement et quelle sera sa démarche. La question est loin de faire l'unanimité. La légalisation pure et simple enverra un signal de banalisation. Il faut prendre ça très au sérieux. Les Canadiens sont-ils prêts à entreprendre ce grand coup de barre social comme certains pays et États américains ont commencé à le faire?

Généralement, au pays, ceux qui rejettent le statu quo plaident davantage pour la décriminalisation, c'est-à-dire que la possession de marijuana resterait une infraction passible d'une amende mais non de prison; cela ferait en sorte que le fumeur n'héritait pas pour autant de casier judiciaire. La légalisation est une tout autre approche: on ne sévit plus et on réglemente la vente. C'est un pari pas mal plus risqué, d'autant plus que des études scientifiques indiquent bien que la consommation de marijuana, principalement chez les jeunes adultes plus friands de cette drogue, affecte la maturation du cerveau et aurait des effets à long terme loin d'être négligeables.

Légaliser le cannabis pour soulager les forces policières débordées qui consacrent beaucoup de temps à lutter contre le fléau et risquer de provoquer un accroissement des problèmes de santé publique et de sécurité? Si la consommation de pot est légale, peut-on penser que plus de conducteurs se croiront autorisés à prendre le volant quand il sont dans les vaps? On voit tous les efforts qu'il faut déjà déployer dans le cas des buveurs.

Heureusement, monsieur Trudeau a promis de consulter les experts et les provinces et de prendre le temps d'analyser les expériences vécues ailleurs. Bref, on souhaite dégager une sorte de modèle canadien. On verra bien. Mais les discussions s'annoncent vives. Bien des intervenants sur le terrain sont inquiets. On a même vu la ministre de la Sécurité publique et le premier ministre Couillard se montrer très préoccupés. Parions que les parlementaires libéraux fédéraux ne seront pas tous non plus super à l'aise avec la promesse de leur chef.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer