Simple Plan, la frénésie s'empare de La Tuque

Simple Plan... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Simple Plan

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Les organisateurs des Jeudis centre-ville s'affairent à mettre la touche finale aux préparatifs entourant ce que l'on promet d'être un événement historique pour la ville de La Tuque. Le spectacle gratuit du groupe de renommée internationale, Simple Plan, aura lieu jeudi et pas moins de 10 000 personnes sont attendues d'un peu partout dans la province.

«La Ville a pris toutes les dispositions de sécurité nécessaires pour l'événement. On invite tous les gens à profiter de l'occasion, c'est un spectacle gratuit. On est très accueillants et on est prêt à recevoir [...] Je lève mon chapeau à toute l'équipe. C'est toute une logistique. Il faut tout prévoir jusqu'à l'attentat terroriste, en passant par les évacuations, la place pour les handicapées, les toilettes... », assure le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Il y aura de l'animation sur le site au centre-ville de midi à minuit, jeudi. La première partie du spectacle débutera à 18 h 30 et mettra en vedette Nelson Voyer et son band. Le groupe Simple Plan sera sur scène de 21 h à 22 h 30 et la DJ Miss Shelton conclura la soirée sur la scène secondaire jusqu'à minuit.

Plusieurs actions en matière de sécurité ont été mises en place pour cette journée en collaboration avec des responsables de premiers soins, de la BTAQ, de la Sûreté du Québec, des agents du CN et du Service de sécurité incendie de Ville de La Tuque. 

«Il y aura aussi déploiement de plusieurs agents de sécurité sur le site. Le CIUSSS MCQ a également pris des mesures pour faire face à toutes situations en raison du nombre important de visiteurs attendus pour l'occasion», a fait savoir Hélène Langlais, directrice des communications de la Ville de La Tuque.

Évidemment, la venue d'un groupe de renommée internationale a fait bondir le budget de l'événement. Toutefois, la Ville insiste pour dire qu'elle ne mettra pas plus d'argent que dans les autres éditions précédentes.

«On a eu un contact avec Simple Plan. Le plus beau là-dedans, c'est que la Ville de La Tuque met le même montant, soit 20 000 $. C'est vrai que ça va coûter plus cher, mais la Ville ne met pas un sou de plus, la différence ce sont les commandites», a indiqué le maire Beaudoin.

Au-delà du divertissement, on sait déjà que l'événement aura donné beaucoup de visibilité à la ville de La Tuque. Le maire souhaite que les commerçants en bénéficient à leur tour. 

«On veut que tout le monde en profite. Les hôtels sont pleins, les restaurants sont pleins, la Pécheresse va vendre ses produits sur place...», note Normand Beaudoin.

La Tuque est prête à recevoir 10 000... (Audrey Tremblay) - image 2.0

Agrandir

La Tuque est prête à recevoir 10 000 personnes pour le spectacle de Simple Plan. Sur la photo : le maire de La Tuque, Normand Beaudoin et la directrice du loisir et de la culture, Estelle Paulhus.

Audrey Tremblay

Fermeture de rues

Certaines rues sont déjà paralysées par l'installation des équipements. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le périmètre suivant sera complètement fermé à la circulation par des blocs de béton: la rue Tessier, de Scott à l'entrée de l'usine, la rue Saint-Joseph entre Saint-Maurice à Saint-Antoine et la rue Commerciale à partir de Scott.

Stationnement

Les Latuquois sont invités à laisser leur voiture à la maison, jeudi, pour limiter au maximum les déplacements au centre-ville. Il y aura un service de navette gratuit sur trois circuits. Les détails sont disponibles sur le site web de l'événement.

Plusieurs stationnements seront disponibles au coût de 10 $ sur les terrains privés de certaines entreprises pour les visiteurs. 

«L'argent ne va pas dans les coffres de la municipalité ni dans les profits des entreprises. L'argent ira à différentes bonnes causes dans le milieu», a fait savoir la Ville.

Retour à la normale

Dès que le spectacle de Simple Plan sera terminé, une équipe d'employés municipaux entrera en fonction pour commencer le démantèlement du site de la scène principale pendant que la foule se dirigera vers la scène secondaire. Le démantèlement du site et le nettoyage du centre-ville se poursuivront toute la nuit jusqu'à vendredi en début d'après-midi. Les rues seront ouvertes à la circulation graduellement vendredi matin. Le retour complet à la normale est prévu pour le début de l'après-midi du vendredi.




À lire aussi

  • Simple Plan à La Tuque sans son bassiste

    Arts

    Simple Plan à La Tuque sans son bassiste

    Le bassiste du groupe Simple Plan ne sera pas avec ses comparses sur la scène des Jeudis centre-ville de La Tuque ce jeudi soir. David Desrosiers a... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer