Un peu d'air pour les retraités 

Jean-Francois Aubin... (Olivier Croteau)

Agrandir

Jean-Francois Aubin

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Il semble bien que la campagne électorale de Trois-Rivières soit commencée et c'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai pris connaissance de l'engagement du candidat Jean-François Aubin de geler les taxes municipales en 2018.

À titre de retraitée, je vois cet engagement comme une véritable bouffée d'air frais, particulièrement pour les gens âgés en bonne santé qui veulent conserver leur maison ou leur condo le plus longtemps possible.

Car lorsque l'on est retraité, le compte de taxes est sans doute la facture la plus importante que l'on aura à payer dans l'année. Il n'est pas rare que des gens âgés choisissent de vendre leur maison, plutôt que de vivre le stress de ne plus pouvoir payer leurs taxes. Plusieurs vivent aussi avec la hantise de voir leur fonds de pension fondre comme neige au soleil ou de devoir vivre avec moins d'argent parce que l'entreprise qui les embauchait a fait faillite, entraînant une révision à la baisse de leur fonds de pension.

M. Aubin a raison, les taxes ne doivent pas servir à engranger des surplus faramineux, mais à donner de bons services à juste prix. Beaucoup d'élus l'oublient de nos jours.

Michelle Tremblay

Trois-Rivières




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer