Dr Mailloux: un médecin essentiel pour notre communauté

Le psychiatre Pierre Mailloux lors de son passage... (Image fournie par Radio-Canada)

Agrandir

Le psychiatre Pierre Mailloux lors de son passage à l'émission Tout le monde en parle en 2005.

Image fournie par Radio-Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En réaction à la lettre d'Yvon Deshaies intitulée «L'intérêt des patients de Louiseville avant tout», publiée dans notre édition du 1er juin dernier.

On assiste à la réduction graduelle des services médicaux spécialisés en région pour converger dans les grands centres. On possède une clinique externe en psychiatrie à Louiseville au point de service Comtois du CIUSSS de la Mauricie-Centre-du-Québec et comme psychiatre le Dr Pierre Mailloux. Le seul du tout Trois-Rivières intéressé à pratiquer dans notre petite communauté.

Qu'on l'aime ou pas personnellement c'est une chose. Objectivement, nous devons admettre qu'il est aimé et respecté par environ 400 usagers qui le consultent régulièrement à Louiseville et des médecins qui le réfèrent.

Qui ose prétendre qu'il n'aura pas besoin de services en psychiatrie un jour ou l'autre pour soi-même, pour un ami, un membre de sa famille?

Qu'attendons-nous pour contester et dénoncer ces vaniteux membres du syndic du Collège des médecins, perchés sur leur balustrade et casser leur supériorité intellectuelle non adaptée à la réalité sociétale de notre région, qui ont consacré tant d'énergie à condamner les pratiques du Dr Mailloux.

Durant toutes les années de la saga du Dr Mailloux, aucun groupe ou masse ne s'est élevé pour l'appuyer. Que faites-vous, généralistes de la région? Vous êtes bien heureux de «dumper» la clientèle lourde en santé mentale dans la cour du Dr Mailloux. 

Y a-t-il des autorités politiques régionales dans la salle?

Y a-t-il des organismes communautaires, des organismes en santé mentale des résidences d'accueil dans la salle?

Monsieur le président du conseil d'administration et ses membres du CIUSSS-MCQ dont fait partie le CSSS de la MRC de Maskinongé, de même que la direction du centre, vous faites preuve d'indifférence et d'aveuglement volontaire. 

Mettez-vous au travail, vous n'avez pas été nommés à vos postes seulement pour la prise de photos et assumez les responsabilités imputées à votre fonction. 

Nous avons besoin de maintenir un service continu en santé mentale à Louiseville et vous avez l'obligation morale et professionnelle de défendre les intérêts de la population et du spécialiste Dr Mailloux qui y oeuvre depuis de nombreuses années.

Martine Lessard

Louiseville




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer