La LBSAM et ses façons de faire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Les Aigles de Saint-Paulin ont de nouveau essuyé un refus afin de joindre les rangs de la ligue sénior A de la Mauricie.

C'était une troisième tentative et les gouverneurs ont rejeté par un vote de 8 contre 2 leur demande d'adhésion. Il y a trois ans, le président de la ligue à cette période François Bruneau désirait agrandir les cadres du circuit car son objectif était de permettre à plus d'équipes de participer et permettre au plus grand nombre de joueurs d'évoluer dans la ligue. L'équipe de Saint-Paulin et celle de Trois-Rivières étaient visées. La nouvelle a paru dans Le Nouvelliste.

Toutefois quelques gouverneurs s'objectaient surtout à l'ajout de Saint-Paulin. Devant ces faits, M. Bruneau a demandé à la ligue des pouvoirs additionnels pour permettre à ces équipes de joindre la ligue, ce qui lui a été refusé. Ce dernier, qui avait participé à la création de la ligue et qui agissait comme président depuis six ans, s'est vu forcé de démissionner. 

Voici maintenant la façon de la ligue d'opérer lorsque vous présentez une demande d'adhésion. Nous devons envoyer notre demande au président la ligue en tenant compte que nous n'inscrivons le nom d'aucun joueur faisant partie de la ligue la saison précédente et cette liste doit contenir au moins 12 noms.

Toutefois, on me demande d'envoyer une copie de la lettre à Fernand Lebeau. Ce dernier fait l'examen de la liste et demande les adresses, les dates de naissance, la dernière équipe pour laquelle le joueur a joué et dans quel calibre.

Si vous manquez à ces obligations, votre équipe est refusée. Toutefois, si vous répondez à toutes ces exigences il apportera votre dossier lors de la réunion de la ligue et fera le nécessaire pour que votre demande soit refusée. 

Chaque année, nous présentons la liste de nos joueurs à la ligue. Cette dernière se sert de cette liste pour attirer des joueurs qui auparavant faisait partie de notre organisation ce qui en bout de ligne diminue nos chances de se joindre à la ligue d'année en année. 

Le problème principal de cette ligue c'est que certaines équipes pensent en fonction de leur propre équipe et non en fonction de la ligue. L'équipe de Sainte-Ursule ne veut pas libérer un seul joueur ayant déjà appartenu à Saint-Paulin pour permettre à cette municipalité d'opérer. 

Lors de notre première demande de se joindre à la ligue il y a trois ans, quelques personnes m'avaient mentionné que si Fernand Lebeau continuait à s'objecter à notre demande d'adhésion, nous n'aurions aucune chance de nous joindre à la ligue. C'est ce que nous constatons aujourd'hui.

En terminant je vous dis, messieurs les gouverneurs, félicitations, vous avez gagné! Vous refusez des équipes mais attention parfois le nombre d'équipes disparaît rapidement.

René Turner

Shawinigan




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer