Une taxe distincte pour les jouets de luxe du maire

L'Amphithéâtre Cogeco... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Amphithéâtre Cogeco

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Concernant la tenue du registre pour lequel le nombre de personnes requis n'a pas été atteint, il aurait été intéressant de savoir comment le maire Lévesque aurait fait pour contourner de nouveau ce règlement d'emprunt si le seuil avait été atteint, comme il l'a fait lors du registre de l'amphithéâtre.

Le simple fait de tenir le registre à un seul endroit en décourage certains. Surtout au centre-ville, c'est encore pire. Je trouve dommage également que le système de taxation pour les jouets du maire soit inclus dans la taxe foncière pour nos maisons; cela devrait être à part sur la facture de taxation, c'est-à-dire une taxe spéciale qui devrait être partagée à parts égales pour tous les propriétaires. 

De cette façon au moins les contribuables sauraient combien les jouets de luxe du maire coûtent à la population et en incluant évidemment les grosses subventions de la Ville à cet effet. 

Avez-vous remarqué, aussi, comment le maire est poli avec les citoyens présentement? Ne vous en faites pas, car les insultes vont venir après l'élection. 

Vous savez, l'endettement de la ville, présentement, nous n'en verrons jamais le bout, le moment où tout sera remboursé. Parce que ce n'est pas avec les profits des jouets du maire que nous en arriverons à cette fin. 

Je rêve du jour où nous allons avoir un conseil municipal qui va gérer la ville avec du bon sens et agir selon la capacité de payer des citoyens de Trois-Rivières. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans une région où le salaire est extrêmement bas et où le maire est extrêmement bien rémunéré et surtout avec une auto de luxe fournie à même vos taxes. 

Nous avons un maire qui vit au-dessus de nos moyens et si vous continuez à l'élire, notre dette va continuer à monter et vous recevrez votre compte de taxes, dont l'augmentation sera quadruplée comme cela m'est arrivé l'an dernier. Alors préparez-vous à payer dans un avenir proche.

Sylvain Fréchette

Trois-Rivières




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer