L'île restera l'île

Le président de la Corporation pour le développement... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président de la Corporation pour le développement de l'île Saint-Quentin, André Noël, assure que les objectifs mis de l'avant par son équipe assureront la protection de la valeur écologique de l'île.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'auteur, André Noël, est conseiller municipal du district du Carmel et président de la Corporation pour le développement de l'île Saint-Quentin. Il répond ici à l'éditorial de Martin Francoeur intitulé «L'île doit rester l'île», publié dans notre édition du 21 avril.

Dans un éditorial récent, vous vous inquiétez de l'avenir de l'île Saint-Quentin. Je vous rassure tout de suite: l'équipe en place depuis bientôt quatre ans s'est donné comme mission de «permettre aux citoyens d'avoir accès à un espace vert et de détente, mettant en valeur les potentiels naturels, maritimes et historiques du site».

C'était la première fois dans son histoire que la Corporation se donnait une mission et celle-ci a été adoptée deux fois: une fois par les administrateurs de la Corporation de l'île, ce qui est normal, et une fois par le conseil municipal, ce qui est un précédent. Ladite mission a inspiré les objectifs que nous poursuivons depuis maintenant presque quatre ans.

D'abord, revoir la structure et les opérations. C'est un travail de longue haleine et pas toujours visible.

Ensuite, améliorer ou renouveler nos infrastructures. Nous nous sommes donné un plan et nous avons cherché du financement. Les sommes annoncées sont les plus importantes investies à l'île depuis de nombreuses années.

Bien sûr, conserver ou restaurer le cadre naturel, ce qui reste une préoccupation constante et je dirais même notre «marque de commerce».

Enfin, revoir la tarification de même que la programmation et recruter de nouveaux partenaires, tout cela afin de favoriser la fréquentation.

L'équipe en place se considère en bonne voie d'atteindre ces objectifs et vient de faire le point là-dessus en conférence de presse. D'autres bonnes nouvelles suivront et toutes iront dans la même direction.

Comme président, j'ai constaté à quel point les citoyens de Trois-Rivières aiment l'île. Je souhaite qu'ils se l'approprient et ce sera pour elle sa meilleure protection... L'île restera l'île.

Merci de votre intérêt pour notre grand parc municipal.




À lire aussi

  • <em>L'île doit rester l'île</em>

    Éditorial

    L'île doit rester l'île

    Quatre cent mille dollars. C'est ce qu'on s'apprête à investir pour l'embellissement et le développement du parc de l'Île Saint-Quentin. C'est un... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer