Le patrimoine: une richesse et non un fardeau

Lettre adressée au maire Yves Lévesque et aux membres du conseil municipal... (123RF/eobrazy)

Agrandir

123RF/eobrazy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Lettre adressée au maire Yves Lévesque et aux membres du conseil municipal de Trois-Rivières.

La Fédération Histoire Québec appuie sans réserve la position exprimée par Patrimoine Trois-Rivières concernant la maison de l'Expo sur le site de l'Exposition de Trois-Rivières. La décision prise par la Ville nous surprend, étant donné que le caractère patrimonial de l'ensemble des bâtiments du terrain de l'Exposition a déjà été reconnu.

Ce bâtiment possède un style exceptionnel et une grande valeur esthétique. Inspiré tant du courant Arts and Craft et du style Prairie, il est l'oeuvre de l'architecte Jules Caron, comme d'autres immeubles du parc de l'Exposition. Jules Caron, membre d'une importante famille d'architectes reconnue dans la région a réalisé une oeuvre remarquable sur ce site qu'il nous apparaît important de sauvegarder dans son ensemble. La valeur historique de la maison n'est pas à démontrer, s'agissant du plus ancien bâtiment construit sur ce site, occupé par des activités hippiques dès 1860. 

Avant d'accepter l'irréparable, nous vous suggérons de procéder à une évaluation de l'immeuble par un architecte spécialisé en bâti ancien qui pourra faire une évaluation beaucoup plus juste de l'état du bâtiment et des travaux de restauration à prévoir à court et moyen terme. Il nous apparaît également important pour une ville de la taille Trois-Rivières de constituer un Conseil du patrimoine qui pourra éclairer le conseil municipal sur les questions concernant l'architecture et l'urbanisme.

Le patrimoine doit être vu comme une richesse, non comme un fardeau. À cet effet, il n'est plus à démontrer que les villes qui investissent dans la mise en valeur du patrimoine architectural sont gagnantes au niveau de la qualité de vie et de la fréquentation touristique. Nous souhaitons donc que des discussions entre la Ville et le propriétaire mènent à la sauvegarde et la mise en valeur de ce bâtiment remarquable.

N'hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d'informations. Recevez nos salutations les meilleures.

Clément Locat, président

Comité du patrimoine

Fédération Histoire Québec




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer