Dans la ville ou à l'extérieur (comme) de celle-ci?

Car sachons bien qu'on est en train réellement... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Car sachons bien qu'on est en train réellement (pour le pire ou le meilleur) de construire une toute nouvelle ville dans ces environs-là. Littéralement: une ville en dehors de celle que nous avions d'ores et déjà.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Trois-Rivières en 2025? En tout cas, c'est à ça qu'on doit songer, peut-être, en vue de déterminer, dès cette année, où se trouvera la gare qui va permettre aux gens de la Mauricie de prendre le train de passagers dont on nous promet le retour et qui, comme bien d'autres choses, sera sans doute un «super» train en mesure, qui sait, de nous amener à Montréal et ou à Québec en une heure...

Bien aux faits, Le Nouvelliste des dernières semaines nous apprend que deux «gares» principalement seraient dans la course: la vraie, rue Champflour, ou celle qui serait construite au District 55, non loin du pont Laviolette.

Soyons réalistes, fonctionnels, et prévoyons que ce sera ce deuxième choix qui sera fait comme on a fait le choix de construire le futur colisée dans cette aire-là.

En fait, comme on ne s'est pas cassé suffisamment la tête (à mon avis) pour chercher à mettre le colisée «dans» la ville et préféré l'établir au milieu de cette «nouvelle» ville que va constituer le District 55, je ne vois pas pourquoi il en sera autrement pour la gare.

Car sachons bien qu'on est en train réellement (pour le pire ou le meilleur) de construire une toute nouvelle ville dans ces environs-là. Littéralement: une ville en dehors de celle que nous avions d'ores et déjà.

Il faut aller, par exemple, chez le marchand de meubles qui s'y est nouvellement établi pour constater que celui-ci est situé, comme dit l'expression, à l'autre bout du monde! Et donc, dans un autre monde bien étranger à ce que nous étions habitués de connaître... 

Mais alors, la gare de la rue Champflour aux vertus patrimoniales pourtant indéniables? On n'en aura que faire. L'édifice n'offrira bientôt à la majorité des gens qu'une dérisoire «nostalgie des fraternités archaïques» (pour employer une expression de l'écrivain Jean Larose) alors qu'il était important de faire de l'authentique, du durable... 

Réjean Martin

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer