Sondages et stratégies

Tout est tellement clair que même des élèves du primaire et secondaire tombent... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Tout est tellement clair que même des élèves du primaire et secondaire tombent dans le panneau. Que fait le Parti québécois lorsqu'il est mécontent d'un sondage? Bien simple, on fait appel à une firme de sondage péquiste (Léger, de la famille péquiste) et au Journal de Montréal, propriété de l'ancien chef du PQ. Facile, n'est-ce pas?

Que fait-on pour mettre toutes les chances de son côté lors d'un référendum? Encore très facile. On manipule de façon quasiment effrontée la question référendaire. Premier référendum: tout près de 120 mots, et le deuxième, près de 50 mots pour la rendre la plus ambiguë possible, de sorte que personne ne sait vraiment pourquoi il vote.

Que fait-on quand on n'a pas eu le bonbon convoité lors d'une prise de pouvoir ou d'un remaniement, même dans l'opposition? Encore très simple: on démissionne et on retourne soit a la pratique privée du droit ou dans une compagnie de communication (comme le Journal de Montréal).

Je parle ici principalement des députés Bédard et Drainville. Le premier, facile puisque c'est dans sa propre firme et le deuxième dans la boîte de son ancien patron au PQ. On se fout du fait qu'une élection partielle coûte 500 000 $.

Oui, j'en conviens, cela se fait autant du côté des libéraux, mais cela n'excuse pas le geste surtout lorsque ceux qui le font du côté péquiste ne se gênaient pas pour déchirer leur chemise devant un tel geste des autres partis, du temps qu'ils étaient députés ou ministres. Comme hypocrisie on ne fait pas mieux.

Comment deux firmes de sondages supposées sérieuses peuvent-elles en arriver a des résultats si différents? Ma théorie peut ne pas plaire à certains mais je crois que le deuxième a été fait expressément pour détruire les résultats du premier en utilisant tous les moyens possibles.

Quand on peut manipuler une question référendaire, quoi de plus facile que de manipuler des questions de sondage? Quand on crée un précédent, on doit vivre avec les conséquences subséquentes...

Jacques A. Dion

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer