Le CMI, incontournable!

Le CMI.... (Photo: Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Le CMI.

Photo: Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En réaction à la lettre de Dominic Vincent intitulée «Le CMI au premier rang: de la poudre aux yeux?», publiée dans notre édition du 3 janvier dernier.

À votre question M. Vincent: la réussite du CMI ne relèverait-elle pas aussi de leur politique de sélection? Je réponds: absolument pas! 

Le CMI est une des rares institutions privées qui ne fait pas passer de test d'admission avant l'inscription des élèves, si ce n'est que pour le classement en anglais. Donc tous les enfants sont admis. De plus, vous avez même été témoin, M. Vincent, que l'école ne gonfle pas les résultats afin d'avoir un meilleur bilan à la fin de l'année. 

Étant la maman de trois filles qui ont fréquenté ou fréquente encore le CMI, j'ai refait à trois reprises la visite des écoles et l'évaluation des opportunités offertes. Je peux affirmer qu'au fil des ans, le collège Marie-de-l'Incarnation a su s'adapter aux réalités des jeunes, améliorer ses concepts et travailler à la préparation de ces jeunes pour leur avenir. Ils arrivent au cégep bien préparés et même avantagés en français.

Ce qui fait que le CMI obtient de si bons résultats repose selon moi sur une approche individualisée et sur le travail des membres du personnel; des professeurs compétents qui travaillent à la réussite de chacun. Ils sont présents, disponibles et ils proposent des périodes de récupération même sur leur heure de lunch! 

De plus, ces mêmes professeurs donnent de leur temps dans différentes activités permettant de développer la motivation, les intérêts et talents de chacun. Par exemple le fabuleux spectacle «Aux quatre coins de l'imaginaire» qui a été présenté en mars 2015 auquel les 469 élèves du primaire ont participé, et tout ceci orchestré par une équipe d'enseignants du primaire.  

Au secondaire, toujours soutenus par les professeurs: comédies musicales, activités sportives et voyages: on offre un voyage en Europe à chaque deux ans soit: France, Angleterre et Espagne en alternance. Aucune autre école n'offre un tel éventail de possibilités! 

Le CMI est une petite école, une grande famille. Tous les élèves sont importants et le personnel (tout le personnel pas juste les enseignants) est impliqué et se sent concerné par la réussite de ces jeunes.

Le CMI est vraiment l'école incontournable à Trois-Rivières. 

Line Lanouette

Trois-Rivières

Partager

À lire aussi

  • Le CMI au premier rang: de la poudre aux yeux?

    Opinions

    Le CMI au premier rang: de la poudre aux yeux?

    Il y a quelques semaines, plusieurs médias faisaient état du classement des écoles du Québec, établi par l'Institut Fraser. Le Collège... »

  • <em>Une histoire vraie</em>

    Opinions

    Une histoire vraie

    En réaction à la lettre de Dominic Vincent intitulée «Le CMI au premier rang: de la poudre aux yeux?», publiée dans notre édition du 3 janvier... »

  • <em>Le CMI, incontournable!</em>

    Opinions

    Le CMI, incontournable!

    En réaction à la lettre de Dominic Vincent intitulée «Le CMI au premier rang: de la poudre aux yeux?», publiée dans notre édition du 3 janvier... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer