Coup de chapeau aux journalistes

Jamais je ne serai politicienne. Je n'aime pas ce que j'en entends et ce que... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Jamais je ne serai politicienne. Je n'aime pas ce que j'en entends et ce que j'y vois. De plus, j'ai 72 ans.

C'est un monde qui, à mon avis, est plein de préjugés et de justifications.

L'autre soir, je me suis laissée aller à écouter une émission d'économie à RDI et j'ai apprécié ce que j'ai vu et entendu. J'ai pu constater que les propos de l'animateur étaient réfléchis et ne reposaient pas sur des qu'en-dira-t-on. On parlait plutôt sérieusement et de façon accessible d'études réalisées par des personnes compétentes. Les propos des personnes interviewées étaient pertinents et permettaient de mieux comprendre les enjeux.

Chapeau à nos journalistes chevronnés et réfléchis. 

Carmen Marcotte

Louiseville

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer