Un moment magique avec l'Orphéon

L'Orphéon de Trois-Rivières... (Archives, Sylvain Mayer)

Agrandir

L'Orphéon de Trois-Rivières

Archives, Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Pour son 80e anniversaire de fondation, l'Orphéon de Trois-Rivières a encore une fois ravi son public avec son concert de Noël, dimanche dernier à la cathédrale.

Les choristes, sous la direction de leur chef Paul-André Bellefeuille, ont interprété des pièces classiques des Noëls anciens aux plus populaires. En certaines occasions, grâce au talent de monsieur Bellefeuille, le public pouvait se joindre à la chorale.

Christian Bouchard, soliste, a séduit la foule, avec entre autres une interprétation émouvante de l'Ave Maria de Schubert.

La finale était grandiose avec monsieur Bouchard interprétant l'Hallelujah de Cohen, la foule chantant les couplets et les choristes quittant les estrades rangée par rangée et à la fin, alors que la foule chantait, monsieur Bellefeuille quittait avec un au revoir de la main.

Les frissons étaient au rendez-vous avec une foule de 500 personnes.

Bravo et longue vie à l'Orphéon de Trois-Rivières!

Louise B. Magny

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer