Plaidoyer pour un monde meilleur

Sur cette photo prise le 15 novembre lors...

Agrandir

Sur cette photo prise le 15 novembre lors du dévoilement de l'oeuvre rendant hommage aux bénévoles des Centres d'action bénévole (CAB) de Grand-Mère et de la région de Shawinigan, on peut voir Sylvie Gervais, directrice générale du Centre d'action bénévole de Grand-Mère, Marc-Yvan Ranaud-Mboza, médiateur culturel à Culture Shawinigan, l'artiste Marguerite Boivin et Cynthia Leblanc, directrice générale du Centre d'action bénévole de la région de Shawinigan.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Le 15 novembre dernier était inaugurée une oeuvre comportant deux tableaux de l'artiste en arts visuels, Marguerite Boivin, sous le thème du don de soi, un projet initié par Culture Shawinigan afin de rendre hommage aux bénévoles des Centres d'action bénévole (CAB) de Grand-Mère et de la région de Shawinigan.

Le projet de médiation culturelle s'est échelonné de mai à novembre 2016. Il s'est concrétisé par la réalisation de deux murales de technique mixte où l'artiste a dû travailler et intégrer près de 90 portraits stylisés de personnes qui se sont faites ambassadrices du bénévolat.

Lors du dévoilement de l'oeuvre à la salle communautaire de Grand-Mère, devant plus d'une centaine de bénévoles et dignitaires, l'artiste a prononcé une allocution intitulée «Plaidoyer pour un monde meilleur». En voici un extrait: 

«Impliquée en art communautaire depuis plusieurs années, ce fut une expérience renouvelée pour moi que de rencontrer tous ces bénévoles oeuvrant dans notre milieu. Merci à Culture Shawinigan et à Marc-Yvan Ranaud, médiateur culturel, qui m'ont permis un contact privilégié avec des gens qui nous ravivent l'espoir d'une société meilleure.

«Sur le plan humain, de prime abord, par-delà l'objectif de ma caméra, j'ai été touchée par ces regards de bonté, où chacun me gratifiait d'un sourire de satisfaction, me faisant part de leurs responsabilités sans juger le besoin de l'autre.

«Quoi de plus inspirant pour une artiste que ces visages rayonnants dans un halo rouge passion sur fond d'azur. Portez attention à cette petite lumière dans leurs yeux. Ne dit-on pas qu'ils sont le miroir de l'âme, je dirais davantage le reflet d'un monde meilleur.

«J'ai voulu que, dans son ensemble, chacun des tableaux ressemble à une courtepointe tissée serrée, rayonnant du centre vers la périphérie, aspirant à ce qu'elle s'étende à l'infini, faisant place à tous ces autres bénévoles qui ne figurent pas dans l'oeuvre car nous sommes tous un de ces maillons formant la trame d'un tissu social. 

«Même si souvent, ils travaillent dans l'ombre, ou qu'ils persévèrent dans un effort athlétique, j'ai voulu ajouter un peu d'or, d'argent et de bronze pour leur rendre hommage car ce sont eux qui permettent d'aspirer au podium de la fraternité.

«Je conclus donc que, pour le réconfort que ces bénévoles apportent, particulièrement dans le milieu communautaire, par leur action bénéfique, je veux bien croire, mesdames et messieurs, que les anges existent!»

Nous tenons à transmettre tous nos remerciements à Culture Shawinigan qui nous laisse, par ces oeuvres d'art, un souvenir tangible et permanent mettant en lumière l'action bénévole dans notre société.

En ce temps de partage, il nous a semblé important de lancer un appel au don de soi et de témoigner toute notre reconnaissance à tous nos bénévoles encore actifs.

Un gros merci à tous.

Sylvie Gervais,

directrice générale du Centre d'action bénévole de Grand-Mère 

Cynthia Leblanc,

directrice générale du Centre d'action bénévole de la région de Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer