Enfin la langue de feu au-dessus de la tête du maire!

La Ville de Trois-Rivières a finalement décidé de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

La Ville de Trois-Rivières a finalement décidé de renoncer définitivement à la reprise de la fluoration de l'eau potable.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

La présente est pour féliciter le maire Lévesque qui vient de recevoir la grâce et la lumière lui permettant de devenir un peu plus à l'écoute des citoyens qui lui demandent simplement d'arrêter de mettre des produits chimiques dans leur eau et de la maintenir simplement potable et la plus naturelle possible.

Autrefois, certains devenaient plus sages à la suite d'une retraite fermée où dominaient les temps de réflexions, les lectures et les paroles des sages prêcheurs. Aujourd'hui, seule l'approche du scrutin aurait un impact plus important sur nos politiciens.

La voix du prêcheur (Vox Dei) a aujourd'hui moins d'impact que la voix du peuple (Vox Populi) mais la lumière prend parfois du temps à pénétrer certains et leur garde rapprochée.

Cette fois les «suiveux» bénéficieront de la même lumière. Comme l'écrivait Claude-Henri Grignon pour un de ses illustres personnages: «Collé hier, collé aujourd'hui et collé demain».

Louis Perron

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer