Agression sexuelle: la confidentialité existe-t-elle encore?

Manifestation contre la culture du viol.... (Le Soleil)

Agrandir

Manifestation contre la culture du viol.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Les nombreux dévoilements dont nous sommes témoins sur la place publique via les réseaux sociaux et les médias ont, comme nous le constatons, un effet de mobilisation pour lutter contre la violence sexuelle qui demeure un problème social.

Cette problématique doit en effet être la responsabilité de l'ensemble de la société civile, du politique, du juridique et du législatif. Si nous voulons que les choses changent, il faut briser le silence, ensemble! 

Prendre la parole haut et fort pour dénoncer la violence sexuelle n'est pas facile! Elle peut permettre une reprise de pouvoir à la suite d'évènements où un agresseur a pris le contrôle de soi et a atteint votre intégrité physique, psychologique et morale. 

Comme survivante d'agression sexuelle, il se peut que vous soyez inquiètes face à ces nombreux dévoilements. Peut-être vous vous posez la question à savoir, si je dévoile mon agression, est-ce que cela veut dire que la confidentialité ne me sera pas assurée?

En tant que travailleuse dans un CALACS, centre d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles, il est important de donner l'heure juste sur la confidentialité que nous assurons aux survivantes d'agression sexuelle qui font appel à nous ou qui dénoncent aux autorités policières.

Les conséquences des agressions sexuelles amènent, entre autres, chez la victime, un sentiment de honte, de culpabilité en plus de se sentir responsable de l'agression. Ces sentiments peuvent faire en sorte que vous demeuriez dans le silence.

Soyez rassurées, au CALACS, les rencontres sont confidentielles ainsi que dans plusieurs milieux, la confidentialité est la norme. De même, si vous portez plainte aux autorités policières, l'identité de la victime demeure confidentielle, à moins qu'elle souhaite le contraire.

Toutefois, dans votre cheminement personnel, il se peut que votre désir d'un changement social émerge et que vous soyez prêtes à partager votre vécu en dénonçant l'agression subie haut et fort. Mais, encore une fois, soyez rassurées, cela se fera seulement si vous le souhaitez!

Le CALACS Entraid'Action est un organisme communautaire qui vient en aide aux femmes et adolescentes (12 ans et plus) ayant vécu une agression sexuelle, que l'agression soit récente ou vécu il y a de nombreuses années. Des intervenantes sont là pour vous accompagner dans les choix que vous faites. Pour nous rejoindre: 819 538-4554 ou info@calacs-entraide.ca.

Nicole Hamel

CALACS Entraid'Action

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer