Carrefour des lecteurs

La logique bancale de l'assurance-emploi (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

La logique bancale de l'assurance-emploi

Avez-vous déjà essayé de faire valoir vos droits avec les gens de l'assurance-emploi? Levez-vous de bonne heure et soyez en forme parce que leur logique n'est qu'un leurre; et je sais de quoi je parle car je viens de passer par leur système, je dirais assez désuet, pas du tout au fait et d'une manière tout à fait bancale (qui manque de clarté et de logique), bref, pas du tout appropriée.

Je suis une citoyenne honnête, à la retraite, et qui aime encore travailler. En février dernier, j'ai travaillé pour Monsieur X à raison de 16 heures/semaine. Après un mois, un autre employeur, Monsieur Y, m'a contacté pour m'offrir plus d'heures et j'ai accepté pour améliorer mon sort. Donc, j'ai quitté X pour Y (avec heures enrichies, salaire au-dessus de X et meilleur climat de travail).

Donc, aujourd'hui, ayant terminé mon contrat de remplacement chez Y, on me refuse l'assurance-emploi parce que j'ai quitté X, soi-disant que j'avais un emploi temps partiel permanent, ce qui n'était pas du tout le cas à ce moment-là. L'assurance-emploi me pénalise parce que j'ai fait plus d'heures, dans une ambiance très agréable et de non-lourdeur, prétextant que je devais me contenter de ce qu'on m'offrait sans jamais vouloir améliorer un tant soit peu mon sort.

J'ai de la frustration direz-vous? Oui, je suis entièrement d'accord avec vous. On ne pénalise pas assez les fraudeurs, c'est-à-dire ceux qui travaillent au noir ou ne déclarent pas toutes leurs heures. Mais on y a va gaiement avec les personnes honnêtes et on leur rentre dedans.

Alors, ne vous laissez pas embobiner par l'assurance-emploi! Foncez, portez votre cause en appel car il est grand temps qu'on se réveille.

Carole Brunelle

Trois-Rivières

Des travaux mal faits 

Comme vous l'avez constaté dernièrement, les travaux sur l'autoroute 40, dans la portion entre l'autoroute 55 et le boulevard des Récollets, sont maintenant terminés et ils sont aussi mal faits qu'ils l'étaient l'an dernier sur la voie opposée.

La finition de ces travaux est vraiment minable, il y a plein de bosses ou de creux et ça ressemble plus à un vieux chemin de campagne plutôt qu'à une autoroute.

Ne doit-il pas y avoir des contrôleurs pour surveiller ces travaux?

Ces travaux qui nous coûtent une fortune sont payés avec nos taxes et impôts, ne méritons-nous pas mieux que ca?

Vraiment déplorable de voir ces travaux qui ont duré très longtemps pour en arriver à un résultat semblable.

René Charette  

Trois-Rivieres

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer