Dylan ou les paroles des chansons, extraordinaires pourvoyeuses de sens

Bob Dylan est le premier auteur-compositeur à obtenir... (AP, Chris Pizzello)

Agrandir

Bob Dylan est le premier auteur-compositeur à obtenir le prix Nobel de littérature.

AP, Chris Pizzello

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

J'en suis: la littérature se doit généralement d'être celle des livres ou des écrits qu'on nous offre à lire. À lire textuellement, même dans les journaux, pourquoi pas...

Mais ce Nobel de littérature 2016 remis à Bob Dylan, artisan de chansons, aura sans doute pour effet, de nous rappeler également l'immense noblesse, parfois, des paroles de chansons.

Nous rappeler que les paroles de chansons - entendues souvent sans trop d'attention dans notre quotidien - peuvent parvenir de temps à autre - et c'est heureux - à se faire pourvoyeuses de sens, pourvoyeuses extraordinaires!

Des paroles qui nous éveillent, nous interpellent, nous charment. Des paroles simples comme, par exemple, ayez pitié de l'homme qui a peur que chantait Michel Rivard qui nous ont rassurés, nous disant, à un moment donné, que nous n'étions pas seuls.

Les paroliers, parolières savent colorer nos vies, nous seconder pour, ma foi, établir nos priorités, nous souder à nos valeurs, comme, encore Michel Rivard, avec: j'avais mis mon plus beau veston, celui que je mets tous les jours...

Et puis, comment oublier ces tournures singulières, ces véritables petits bijoux, comme dans C'est la vie de Léo Ferré qui parlent de ces affections qu'on va faucher/ Dans le champ des bars Élysées...

Et voilà Brel qui nous lance: Ces métros remplis de noyés dans Voir un ami pleurer...

Le chanteur country-folk James Hand révélait il y a quelques années à Sylvain Cormier dans Le Devoir le secret de ses oeuvres magnifiques en exprimant tout simplement ceci: La vie écrit les paroles...

On songe: peut-être pas n'importe quelle vie et sûrement pas n'importe quel «transcripteur-trice» suffisamment habile à y parvenir...

En tout cas, Plume disait dans une Une ville dans une autre: Toutes mes chansons viennent toutes de ma prison...

Mais il y a eu encore ce voeu grandiose dans la pièce de François Cousineau Un jour il viendra mon amour du film L'initiation et qui était ainsi transmis: Ma vie sera comme une fleur/Qui s'ouvre à son bonheur...

Il y a eu aussi cette déclaration définitive dans Nataq de Richard Desjardins: Maintenant que je vis, que je rêve à la fois/ Tout mon être voudrait que tu sois le dernier.

Hélène Hazera écrivait à propos des chansons de Moustaki lors du décès de celui-ci en 2013: Sur un lit d'alexandrins rigoureux, il a inventé une nouvelle indolence, presque une nouvelle volupté... 

Et ici, comment ne pas être atteints, ragaillardis, par ce long extrait d'Urgence, composée par Mouffe pour Robert Charlebois: ...moi qui veux jouer aux idées/ J'en ai besoin, j'en ai envie/ C'est une question de survie/ Dire: je suis passé par ici/ J'ai aimé, j'ai ri/ Ma chanson, c'est comme ma vie/ Mieux je la chante, moins elle finit/ C'est un tremplin vers l'avenir/ Un air pour ne pas en finir/ Une sorte d'appel au secours/ En forme de chanson d'amour/ Comme une bouteille à la mer/ Un S.O.S. à l'univers.

Et là, comment ne pas sourire aux folles bêtises de J'aime les filles, chantée par Jacques Dutronc sur des paroles de Lanzman: J'aime les filles qui vont camper...

Nous voilà consolés de nos peines avec un Paul Piché fort lucide dans L'escalier lançant Quand ceux qu'on aime veulent pas marcher...

Et le groupe Avec Pas D'casque nous fredonne: Frôle-moi de ton mieux/Frôle-moi davantage/ Gave-moi de ton amour/ Pour shimmer l'Univers...

Nous pourrions en relever indéfiniment mais terminons en demeurant ici, à Trois-Rivières, afin d'ironiser en compagnie du chansonnier Jacques Thivierge qui, en 1984, parlant au nom du flambeau près du bureau de poste au centre-ville, disait moi, ce qui m'éteint, c'est qu'on m'allume pas...

Réjean Martin

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer