UQTR : que font les députés libéraux de la Mauricie?

L'Université du Québec à Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'UQTR est une institution très importante pour la Mauricie et le Centre-du-Québec et c'est avec beaucoup d'attention et une grande déception que je lis dans les journaux que la situation se détériore dramatiquement, et ce, depuis plusieurs années.

Cette saga soulève bien des interrogations dans ma tête. Pourquoi l'UQTR, et plus particulièrement le conseil d'administration, ne sont-ils pas en mesure de régler les cas de monsieur Fournier et de monsieur Gélinas?

Pourquoi les membres du c.a. acceptent-ils de s'acharner sur ces deux individus? Quels sont les principes ou les valeurs qu'ils défendent? Je ne comprends pas et je souhaite que cette saga puisse se terminer très bientôt pour que l'UQTR fasse parler d'elle pour les bonnes raisons.

Je félicite le député Donald Martel, député du Centre-du-Québec, d'être intervenu dans ces deux dossiers. Son intervention est tout à fait louable et pertinente puisqu'il s'agit d'une institution publique et qu'il est question de saine gestion et d'utilisation de fonds publics.

Cependant, je trouve pour le moins étrange que les députés de la Mauricie, qui sont tous du Parti libéral du Québec, ne soient pas encore intervenus pour réclamer que les fonds publics servent à autre chose que de payer des avocats qui ont le mandat de s'acharner sur des lanceurs d'alertes. 

Est-ce que pour les députés libéraux de la Mauricie l'UQTR est moins importante, qu'elle ne mérite pas toute leur attention?

Sylvie Bouchard

Bécancour

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer