Les producteurs de grains réclament une démarche ouverte

Le président des PGQ, Christian Overbeek, estime que... (Archives La Presse)

Agrandir

Le président des PGQ, Christian Overbeek, estime que le gouvernement provincial se doit de continuer de garantir une double protection aux quelque 11 000 producteurs de grains du Québec.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'auteur, Christian Overbeek, est président des Producteurs de grains du Québec.

Devant la nature segmentée de la démarche de consultation en vue du Sommet sur l'alimentation annoncée par le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, nous nous devons de souligner notre volonté de participer directement à tous les volets du Sommet, sans exception. 

Nous représentons un secteur actif autant en exportation, en alimentation humaine que comme fournisseur des autres secteurs agricoles. Pour établir un dialogue avec les consommateurs, nous devons pouvoir les rencontrer dès le moment où leurs attentes seront exprimées. On ne peut dialoguer sans se voir et sans se parler. Comme l'a dit le ministre Paradis lui-même, «tout est une question d'équilibre» et la démarche doit se dérouler «sans exclure personne» afin d'être réellement rassembleuse.

Nous avions déjà dévoilé nos attentes à l'égard de cet exercice qui s'avérera crucial pour l'avenir du secteur agricole du Québec et mentionné la nécessité qu'une place équilibrée soit réservée aux producteurs de grains. Sans la participation équitable de notre regroupement, les conclusions de l'exercice risquent d'être biaisées et irréalistes, ce qui ne serait dans l'intérêt de personne. 

La nature extrêmement compétitive de l'industrie du grain crée un contexte où ce secteur économique d'importance au Québec doit être l'objet d'une attention particulière de la part des pouvoirs publics. Si nous sommes d'avis qu'une réflexion de fond sur le thème de l'alimentation peut s'avérer bénéfique pour l'ensemble de l'industrie, l'exercice se doit cependant d'assurer une représentation équilibrée des préoccupations de tous les acteurs concernés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer