Pensons aux valeurs de nos jeunes en devenir

Le pape François... (AFP)

Agrandir

Le pape François

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Une fois de plus, les Journées mondiales de la Jeunesse ont rassemblé plus de 2,5 millions de personnes avec 1,6 millions de jeunes venant de tous les coins de notre planète pour vivre une catéchèse à Cracovie en Pologne. Selon le pape François, c'est un «signe prophétique» rempli d'espérance pour le monde entier car il apporte «la fraternité» en partageant la multiculturalité non pas comme une menace, mais bien comme une opportunité. L'Église a besoin des jeunes qui n'ont pas peur de dire «oui» au Christ pour cohabiter dans la diversité, dans le dialogue, le partage et la fraternité.

Avec tout ce qui se passe dans le monde, nous avons déjà un petit aperçu de ce que sera la composition de notre peuple de demain; chose certaine il sera beaucoup plus diversifié de ce que l'on a connu. Pensons au temps où les gens se reconnaissait, se faisait généralement confiance, parce qu'ils savaient que tout le monde avait reçu les mêmes valeurs par l'éducation de leur foi. Maintenant que la plus part des frontières sont ouvertes à cause de la facilité des communications, des déplacements, de la circulation d'informations à la minute près, des retombées des guerres et j'en passe, nous aurons de plus en plus à vivre avec la multiculturalité et les autres religions. Dans ce bouquet coloré qui composera notre pays, est-ce que nos jeunes posséderont l'essence première des racines de notre culture spirituelle avec ses valeurs qui ont bâti notre pays? Mettront-ils en pratique le respect, l'amour, l'accueil de l'autre, le non jugement sur les croyances d'autrui tel qui soit? C'est la responsabilité des parents aujourd'hui de leur donner des outils pour que nous continuions de vivre dans la paix et faire de notre pays, un monde enrichi par la diversité, le partage, le dialogue et le respect de chacun. 

Pour commencer, pourquoi pas communiquer avec votre paroisse pour vous informer du fonctionnement de la catéchèse! C'est dans chaque milieu que cela commence! Pour les intéressés, c'est également un pré requis avant de recevoir les sacrements car il est de mise de commencer par connaître Jésus et de faire écho de ses paroles dans sa propre vie avant de recevoir des signes tangibles qui alimentent la foi. En septembre, des rencontres d'information ont lieu un peu partout. Donner leur cet opportunité. Et peut-être qu'un jour, votre enfant aura la chance de représenter notre pays aux Journées Mondiales de la Jeunesse! Je pense sincèrement que nos jeunes ont besoin de s'identifier à un groupe de croyance et d'appartenance pour se préparer à bâtir le monde de demain.

Michelle Grenier

Paroisse de l'Immaculée-Conception à Trois-Rivières 

et de Saint-Étienne des Grès

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer