Et à la télé: plus et plus fort?

Il me semble que le CRTC avait accepté que les pubs diffusées au petit écran... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Il me semble que le CRTC avait accepté que les pubs diffusées au petit écran soient moins bruyantes (pour ne pas dire «criantes» comme par exemple celle de la Maison Barakett à Radio-Canada Mauricie).

Et puis, est-il possible que le temps alloué par heure pour la diffusion des publicités ait été augmenté au cours de la dernière année? Il me semble que le temps est venu de transformer la plateforme publicitaire à la télé.

On a beau zapper à trois ou quatre autres chaînes - presque simultanément - il y a encore et toujours de la publicité (stratégie évidemment orchestrée, mais quand même). Pourquoi cette impression que les pubs sont aussi fréquentes et longues que les segments des émissions présentées?

Ce crachat constant de pubs ne pourrait pas, un jour ou l'autre, affecter les auditoires? Surtout au moment où l'Internet est devenu rapidement un diffuseur de plus en plus dominant?

Jacques Lambert

Saint-Barnabé

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer