Richard Bain et le lavage de cerveau

Richard Bain... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Richard Bain

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Tous les jours, nous lisons dans nos journaux le déroulement du procès de Richard Bain, celui qui a tenté de tuer la chef du parti québécois, Pauline Marois.

Comment peut-il expliquer cet acte? C'est pourtant pas compliqué.

Il y a une donnée qui entre directement dans le comportement de cet homme et ce sont les propos haineux dirigés contre les Québécois dans les journaux de l'ouest du pays.

Et cela sans aucune réprimande de leurs dirigeants et un laisser-faire de leurs lecteurs. Une personne unilingue anglaise qui habite le Québec a tendance a croire les articles de ces journaux qui sur un long terme, deviennent des vérités pour elle.

Des exemples, il y en a à la tonne. En voici quelques unes.

Dans le Financial Post du 7 octobre 1996, on peut lire que (traduction) «Les Québecois sont une masse d'ignorants et d'imbéciles qui se laissent manipuler par une clique de quelques centaines de séparatistes qu'il suffirait d'éliminer pour rétablir la paix et l'harmonie au Canada.»

Dans un livre écrit par Diane Francis, rédactrice en chef du Financial Post, le journal le plus influent du Canada anglais, on peut lire que «le mouvement souverainiste du Québec est une conspiration criminelle de racistes qui violent les droits humains.» Et ça continue.

Pourquoi n'y a-t-il pas une formation de gens pour vérifier ces propos mensongers et haineux? Pour ceux qui veulent en avoir une idée plus éclairante, lisez un vieil ouvrage de Normand Lester (1991),

Le livre noir du Canada anglais. Cela vous donnera une idée plus claire de ce qu'est le Canada anglais.

La tentative meurtrière contre Pauline Marois, chef du PQ, par M. Bain, n'est qu'une conséquence d'un lavage de cerveau qu'a subi graduellement cet homme. Son avocat défendeur serait plus gagnant en utilisant cet aspect plutôt que toutes les raisons déjà inventoriées.

Mais attention, les fédéralistes sont capables de sortir beaucoup d'argent pour cacher ces faits.

Jean-Guy Gagné

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer