Autocars: un horaire d'été trop serré

Orléans Express... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Orléans Express

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Je souhaite signifier mon incompréhension et mes doléances concernant l'horaire d'été des autocars Orléans en vigueur depuis le 3 juillet.

Dans les faits, les correspondances entre Québec et les régions de la Côte-Nord et du Saguenay ne sont plus possibles en avant-midi dû à un écart de cinq minutes entre les départs à destination de ces régions et les arrivées à Québec, en provenance de Montréal et Trois-Rivières.

Voici les horaires des trajets: Trois-Rivières- Québec: arrivée à 10 h 50; Montréal - Québec: arrivée à 10 h 35; Québec - Baie-Comeau: départ à 10 h 45; Québec - Chicoutimi: départ à 10 h 30.

Qu'en est-il pour la desserte des autres régions? Ceci étant, je me demande à qui incombe les décisions concernant les horaires mais il me semble qu'un minimum de gros bon sens s'impose.

Comment peut-on faire des changements d'horaire sans prendre en considération les horaires des autres transporteurs desservant les régions.

Quelle logique sous-tend ces décisions? J'ose croire qu'avec un jugement éclairé, et de la bonne foi, il serait possible de remédier à cette situation sans délai et ainsi accommoder votre clientèle avec célérité.

Denise Veillet

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer