La liberté absolue n'existe pas

Mike Ward... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Mike Ward

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

La liberté absolue n'existe pas. Pas plus en humour qu'ailleurs.

C'est ainsi qu'en a décidé le Tribunal des droits de la personne dans la cause qui opposait le jeune Jérémy Gabriel, jeune handicapé atteint du syndrome de Treacher Collins, à Mike Ward, humoriste à l'humour douteux. Pourquoi, en effet, les humoristes, les bas de gamme comme les bons, jouiraient-ils de cet immense privilège de la liberté à l'état pur sans la contrainte d'un jugement approprié pour l'utiliser? Dommage qu'aucune loi n'oblige les humoristes à être drôles! Nous n'en serions pas là aujourd'hui avec Mike Ward.

Gilles A. Lessard

Louiseville

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer